RMC Sport

A Toulouse comme au PSG, c’est silence radio concernant Odsonne Edouard

Odsonne Edouard

Odsonne Edouard - AFP

Soupçonné d’avoir tiré sur un passant depuis son véhicule le 11 février dernier, Odsonne Edouard a été placé sous contrôle judiciaire. Du côté de Toulouse comme du PSG, on se refuse pour le moment à commenter cette affaire.

Silence radio. Voilà la stratégie pour laquelle ont opté Toulouse et le PSG dans l’affaire Odsonne Edouard. Soupçonné d’avoir tiré avec un pistolet à air comprimé sur un passant depuis son véhicule, le 11 février dernier, le jeune attaquant (19 ans) prêté au TFC a été placé en garde à vue ce jeudi matin, puis présenté au procureur de la République. Placé sous contrôle judiciaire, il est libre mais passera devant le tribunal correctionnel de Toulouse le 13 juin prochain.

A lire aussi >> Toulouse: Odsonne Edouard placé sous contrôle judiciaire

Interrogé sur ce dossier ce vendredi en conférence de presse, Pascal Dupraz n’a pas souhaité réagir. « J’ai des choix à faire donc on va passer à une autre question, a déclaré l’entraîneur du TFC. Si vous avez d’autres questions à ce sujet, vous êtes venus pour rien. Je n’ai pas de réaction parce que je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé. Je vais rester mesuré. Il n’y a pas que moi qui vais discuter avec lui, je pense qu’il y a d’autres personnes avant moi qui vont discuter avec Odsonne Edouard, mais stop. »

Au PSG, « on imagine que ce n’est pas lui le tireur »

Du côté du PSG, aucune communication officielle n’a été faite. Contacté par RMC Sport, un membre du club indique toutefois « qu’on imagine que ce n’est pas lui le tireur ». C’est aussi la version du joueur, qui s’est défendu en disant qu’il avait prêté sa voiture. Mais il aurait été identifié par une caméra de surveillance. Odsonne Edouard risque jusqu’à trois ans de prison.

AA avec WT