RMC Sport

Après le fiasco du Trophée des Champions à Klagenfurt, la LFP s’en prend au promoteur

Le PSG a fêté son trophée devant des tribunes vides

Le PSG a fêté son trophée devant des tribunes vides - AFP

Mais quelle idée d’organiser un Trophée des champions à Klagenfurt ?

Si vous avez regardé le match PSG-Lyon samedi soir, entre deux zappings sur les Jeux olympiques, vous n’avez pas manqué de remarquer les tribunes vides, la réalisation télévisée déplorable, et une fois passé le moment d’admiration devant le jeu du PSG, vous vous êtes posé la question : Mais pourquoi donc organiser ce trophée des champions à Klagenfurt, au fin fond de l’Autriche si c’est pour que ce match de gala soit joué devant 12.200 spectateurs ?

« La Ligue a été abusée » 

La LFP aussi s’est posée la question et s’est ému dans un communiqué de ce faible chiffre ce dimanche matin. Elle s’en prend à l’organisateur de l’événement, une société autrichienne IFCS. « Le promoteur autrichien IFCS avait pris l’engagement d’une affluence de 25.000 entrées. Il était seul responsable de la billetterie et du marketing de l’événement. L’organisation du match sur les aspects sécurité et logistique des équipes a été irréprochable mais la Ligue a été abusée par le promoteur sur la commercialisation de la billetterie. »

>> Les tops et les flops de PSG-OL (qui font mal aux Lyonnais)

La LFP pourrait d’ailleurs porter plainte contre IFCS : « Elle (la ligue) étudie d’ores et déjà les suites à donner à ce dossier », conclu sobrement le communiqué, sans répondre à la question : mais pourquoi donc Klagenfurt et pas une ville française qui aurait été privée d’Euro, par exemple.

>> Revivez le direct commenté du match par ici