RMC Sport

ASSE-OL: Aulas dénonce les insultes des supporters stéphanois

Le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, s’est ému sur Twitter des insultes entendues en tribunes et via des banderoles à l’encontre de son équipe durant le 118e derby remporté dimanche à Saint-Etienne (2-1).

Si Jean-Michel Aulas a apprécié le succès sur le fil de son équipe, dimanche, à Saint-Etienne (2-1) lors du derby en clôture de la 21e journée de Ligue 1, il a beaucoup, beaucoup moins aimé l’ambiance en tribunes. La faute à l’accueil des supporters stéphanois, qui n’ont pas hésité à réchauffer l’ambiance, en insultant copieusement les joueurs lyonnais, sous les yeux du directeur général de la Ligue de football professionnel, Didier Quillot.

Une banderole de très mauvais goût pour Depay

"Bravo et merci à l’équipe qui a du talent mais aussi un mental d’acier. Elle sait se transcender quand il faut et là où il faut. Un regret devant les yeux du DG Didier Quillot, les très nombreux fumigènes, les insultes incessantes et les 'OL à mort' inacceptables", a posté le président de l’OL. Dans les insultes dénoncées par Aulas figure sans doute l’une des banderoles déployées durant le match à l’encontre de Memphis Depay. "Memphis, des millions de followers mais toujours pas de papa", référence à l’abandon dont a été victime l’international néerlandais très jeune. Une banderole de très mauvais goût.

RMC Sport