RMC Sport

ASSE-OL: Khazri et les Verts arrachent le nul au terme d’un derby bouillant

L’AS Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais se sont neutralisés, ce dimanche, en clôture de la 9e journée de Ligue 1 (1-1). Dans un Chaudron bouillant, les Verts ont égalisé grâce à un penalty de Wahbi Khazri dans le temps additionnel. Houssem Aouar avait ouvert le score.

Elle a pourtant été torrentielle et discontinue, mais la pluie n’a pas réussi à éteindre les braises allumées en tribunes. Le 123e derby de l’histoire entre Saint-Etienne et Lyon s’est déroulé dans un Chaudron bouillant, ce dimanche, en clôture de la 9e journée de Ligue 1. Et le spectacle a été à la hauteur de l’ambiance. Jusqu’au bout. Sur une pelouse détrempée, les deux équipes ont proposé un jeu offensif, avec du déchet mais de réelles intentions.

Au terme de ce duel séduisant, les frères ennemis se sont séparés sur un score de parité (1-1). Les Gones ont d’abord fait la différence grâce à une inspiration d’Houssem Aouar. Bien servi par Lucas Paqueta, le milieu de terrain de l’OL a profité de l’espace laissé par Harold Moukoudi pour tromper Étienne Green (42e). Un but que le natif de Lyon a célébré d'un geste chambreur, en invitant Geoffroy-Guichard à se rassoir.

Quatre buts refusés pour hors-jeu

Mais le public stéphanois est resté debout, en chantant et craquant des fumigènes, pour finir par exulter dans le temps additionnel. Après une main de Jason Denayer dans la surface, Wahbi Khazri a égalisé en transformant son penalty avec sang-froid. De quoi offrir un point ultra-précieux à son équipe. Au final, le duel entre voisins n’a accouché que deux buts. Enfin deux validés par les arbitres. Car les filets ont tremblé bien plus souvent dans le Forez.

Les Lyonnais se sont vus refuser trois buts, inscrits par Aouar, Shaqiri et Toko-Ekambi, pour des positions de hors-jeu. Khazri a connu le même sort. L’attaquant des Verts s’était également signalé par son énorme raté en début de rencontre. Seul face à la cage vide, l’attaquant tunisien avait envoyé sa tête sur le poteau alors qu’Anthony Lopes était au sol. Le jeune Lucas Gourna-Douath (18 ans) a lui touché la barre en fin de match.

Lopes exclu en fin de match

Ce festival d’occasions (18 tirs pour Saint-Etienne, 15 pour Lyon) s’est conclu par une fin de match à onze contre dix. L’OL a terminé en infériorité numérique après l’exclusion logique d'Anthony Lopes (sa première en L1), qui a empêché Denis Bouanga d’égaliser en détournant le ballon de la main hors de sa surface (74e). De quoi mettre les siens sous pression dans cette affiche musclée, à l’image des frictions qui ont eu lieu lorsque Kolodziejczak a mis son doigt dans l’œil de Paqueta ou que Khazri a heurté le visage de Lopes avec sa chaussure.

Avec ce partage des points, l’OL se retrouve 10e du classement et manque l’occasion de prendre la 5e place devant l’OM (qui compte un match en moins). Les Verts, eux, restent derniers du classement. Toujours à la recherche de leur premier succès de la saison. Mais le penalty de Khazri leur a permis de quitter le terrain la tête haute, après une belle communion avec leurs supporters, qui avaient déployé un grand tifo anti-Lyonnais lors de l'entrée des joueurs.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport