RMC Sport

Banderole anti-Qatar : vers une plainte du PSG ?

-

- - AFP

La banderole « Le Qatar finance le PSG... et le terrorisme » déployée samedi dans les travées de Furiani avant Bastia-PSG (4-2) figure dans le rapport du délégué de la rencontre et pourrait également faire l’objet d’une plainte contre X de la part du club parisien.

S’il s’est sorti de la zone rouge en décrochant samedi un succès renversant contre le PSG (4-2), le Sporting Club de Bastia risque de subir à nouveau les foudres des instances disciplinaires. Le délégué de la rencontre, Olivier Chovaux, a en effet rédigé un rapport dans lequel est évoquée la banderole affichée pendant la minute de silence observée en hommage aux victimes des attentats en France ces derniers jours. « Le Qatar finance le PSG... et le terrorisme » : un message qui a scandalisé les membres de la délégation parisienne et a créé une grande tension avant le match.

Selon nos informations, le délégué a ainsi indiqué que la banderole avait été déployée pendant six minutes, malgré la demande insistante du PSG d'intervenir. Il est également relaté qu'aucun stadier n'est intervenu pour l'enlever et que les caméras de vidéo-surveillance du stade Armand-Cesari n'enregistraient pas les images. Toujours selon nos informations, le PSG réfléchit à déposer plainte contre X devant le Tribunal de grande instance de Bastia. Le club corse n'a de son côté pas encore indiqué s'il envisageait également de porter plainte alors que ses dirigeants sont restés injoignables ce dimanche.

Bastia en sursis

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel prendra connaissance du dossier jeudi prochain et le mettra vraisemblablement en instruction, avec convocation des responsables bastiais. L’actuel 14e de Ligue 1 est sous le coup d'un retrait d'un point et d’un match de suspension de terrain avec sursis suite à des insultes et propos menaçants envers le corps arbitral et les délégués de la LFP après le match face à Evian TG, le 3 décembre dernier. Un sursis que la commission de discipline pourrait lever après avoir étudié le rapport du délégué. Une nouvelle sanction pour cette banderole pourrait par ailleurs alourdir la note pour le club corse.

-
- © DR
L.B.