RMC Sport

Barrière effondrée à Amiens: Joannin présente encore ses excuses... et prépare sa défense

-

- - -

Invité ce dimanche de Total Sport, le président d'Amiens Bernard Joannin s'est à nouveau excusé pour ses propos sur les supporters lillois.... et réclame une solution durable pour les descentes de personnes contre les barrières.

Sa visite aux supporters lillois

"Je suis allé ce matin avec Nathalie Boy de la Tour (la présidente de la LFP) et Didier Quillot (directeur général de la LFP) à l'hôpital pour rendre visite aux 5 supporters encore hospitalisés (ces derniers ont pu quitter l'hôpital ce dimanche dans la soirée). C'est un grand soulagement pour nous. Ce qui nous importe c'est le présent et la santé des supporters."

Ses déclarations polémiques sur les supporters lillois

A lire aussi: un supporter de l'OM pas étonné

"Quand vous êtes président et que vous voyez des jeunes supporters comme ça, dans un excès de joie, pour célébrer un but, se précipiter sur une barrière et que vous voyez tous ces gens qui tombent, vous êtes choqué. Ma communication, c'est vrai, a sans doute été maladroite mais ce n'est pas facile à vivre. J'ai appelé le président délégué du Losc, Marc Ingla, ce matin et je lui ai présenté mes excuses au nom d'Amiens et des miennes pour cette communication maladroite. Il n'y a pas de soucis entre les deux clubs. Et je renouvelle de nouveau mes excuses à ce sujet auprès des supporters."

Ses attentes sur le résultat de l'enquête

A lire aussi: Gérard Lopez a "de vraies questions au niveau de la sécurité"

"Ces descentes que font la plupart des supporters dans les stades est dangereux. Il y a une réflexion à avoir. Je ne sais pas quel résultat l'enquête va donner. J'espère qu'il n'y aura pas de vice de forme. On verra les résultats de cette enquête. Ce sera intéressant. C'est déjà arrivé à Bordeaux, déjà arrivé à Lens. Ça arrive à Amiens. Il ne faut pas mettre un pansement sur une jambe de bois mais il faut résoudre ce problème."

Sa vérité sur les barrières du stade

"Il y a beaucoup d'amalgame qui est fait. Le Stade de la Licorne avait une toiture qui devait être refaite. Amiens Métropole s'occupe de sa réfection. Elle est en cours. Nous avons une tribune qui, tous les trimestres, est fermée. Actuellement, c'est la tribune Nord. Les barrières n'étaient pas du tout endommagées. Comme le stade est en travaux, avant chaque match, une commission de sécurité passe et elle est passée jeudi."

VIDÉO: présidente de la LFP, Nathalie Boy de La Tour s'exprime après l'accident d'Amiens-Lille

A.D