RMC Sport

Bordeaux-OM: Gasset n'en veut pas à Ben Arfa, "parti dans l’idée de faire un exploit"

Habitué à porter son équipe, Hatem Ben Arfa n’a pas vraiment été en réussite ce dimanche face à l’OM (0-0). Le Bordelais n’a pas fait les bons choix. Mais cette mauvaise passe n’inquiète pas son entraîneur Jean-Louis Gasset.

Même à 11 contre 9, les Girondins n’ont pas été inspirés dimanche soir contre l'OM (0-0). Et comme le niveau de jeu bordelais dépend souvent du seul Hatem Ben Arfa, lui aussi peu dans son assiette, il ne s’est pas passé grand-chose sur la pelouse du Matmut. Trop solitaire, le milieu offensif a multiplié les mauvais choix. Faut-il alors s’inquiéter pour Ben Arfa, moins percutant lors des dernières rencontres?

"Ça ne m’inquiète pas non. Je sais qu’il aurait aimé faire gagner ce match. J’ai vu que les supporters lui avaient parlé, qu’ils lui avaient donné de la reconnaissance en lui disant que c’était un match important. Je pense qu’il est parti dans l’idée de faire un exploit. Mais ça ne m’inquiète pas du tout. Ça part d’un bon sentiment", a répondu Jean-Louis Gasset en conférence de presse.

Vendredi, l’ancien Rennais avait confié découvrir l’existence de la rivalité entre les deux clubs: "Je n’étais pas au courant de cette rivalité, je ne sais pas d’où elle vient. Je savais qu’il y avait un derby entre Bordeaux et Toulouse. Mais avec l’OM, je ne le savais pas, mais j’apprends à le connaître. Les supporters vont venir pour nous en parler manifestement". Depuis, il semble en avoir pris la mesure, mais cela n’a pas vraiment porté ses fruits.

"Techniquement, il faut qu’on soit plus agressif"

Malgré leur triste prestation, les Girondins conservent leur invincibilité à domicile contre l’OM. Voilà la seule chose que les Marines et Blancs retiendront de ce dimanche soir. Interrogé sur ce point, Jean-Louis Gasset a confié y avoir pensé "surtout dans une période difficile comme ça". "On se dit que nous ne sommes pas l’équipe ni l’entraineur qui mettons un terme à cette invincibilité. Mais on est frustré de ne pas avoir gagné", a-t-il complété.

Bordeaux est désormais sur une série de cinq matchs sans victoire et pointe à la 11e place du classement. "On a eu un mois de janvier où on a bien joué et marqué des buts. Là, en ce moment, on est un petit peu dans le dur. Au niveau de l’état d’esprit, je pense qu’on était dedans. Mais techniquement, dans les 25 derniers mètres, il faut qu’on soit plus agressif", a ajouté Jean-Louis Gasset. Dimanche prochain, les Bordelais se déplaceront à Nîmes.

LL