RMC Sport

Bordeaux-OM : les notes

Au terme d’un match assez terne et sans rythme malgré les deux buts inscrits, Bordeaux et Marseille se sont neutralisés en clôture de la 19e journée de Ligue 1 (1-1). Heureusement qu’Adam Ounas et Wahbi Khazri sont passés par là…

TOPS

Ounas

Sans lui, ce match aurait encore été plus triste qu’il ne l’a été. Le jeune attaquant bordelais n’en finit plus de détoner dans notre Ligue 1. C’est de lui que sont venus les plus gros frissons du Matmut Atlantique, à l’image de sa reprise du gauche pleine de culot repoussée par Steve Mandanda à la base de son poteau. Dommage qu’il ait ensuite disparu de la circulation en seconde période.

Khazri

Il n’avait plus marqué depuis le 26 septembre et la venue de Lyon au Matmut Atlantique. L’international tunisien a profité de l’apathie marseillaise pour éviter aux siens une belle sortie de route avant les vacances. Son cinquième but en L1 a fait mal aux Phocéens. Et il s’en est fallu de peu pour que son coup franc, en toute fin de match, soit décisif pour Diego Rolan, dont le tir a heurté la transversale de Steve Mandanda (90e+2).

L’ambiance au Matmut Atlantique

Un stade plein et de l’ambiance : sur le terrain, ce Bordeaux-Marseille ne méritait pas une telle exposition. Pourtant, le public girondin a répondu présent et a donné de la voix tout au long de la partie. Même si les températures sont douces en ce moment pour un mois de décembre, chapeau aux spectateurs, surtout devant le faible spectacle proposé par les deux équipes.

FLOPS

Marseille encore trahi par sa défense

Michel va pouvoir plancher sur ce secteur pendant la trêve. Son équipe n’a eu besoin que de… 74 secondes pour saborder ce qu’elle avait fait de mieux au Matmut Atlantique : ouvrir le score. Et elle l’a fait grâce à une nouvelle marque de fébrilité de sa défense, incapable de sortir sur Enzo Crivelli ou de suivre la course de Wahbi Khazri. Encore deux points de perdus pour les Marseillais…

Batshuayi pas dans un grand soir

Le buteur providentiel de l’OM n’a pas délivré les siens. Il a bien eu quelques cartouches au bout du pied mais soit il a été trop timide dans ses tentatives (37e) quand celles-ci n’ont pas carrément filé au-dessus du but girondin (49e). Dans un match terne et longtemps sans rythme, l’international belge a aussi perdu beaucoup de ballons (17) et fait preuve de maladresse. Un match à oublier pour lui.

Le spectacle

Il ne fallait pas avoir succombé aux bras de Morphée entre la 55e et la 57e minute du match entre Bordeaux et Marseille. Sous peine d’avoir manqué les deux seules minutes intéressantes de cette rencontre de clôture de la phase aller du championnat. Et les deux buts de la partie, évidemment. Bon, on est un peu dur : les 10 premières minutes de la seconde période, avec cette frappe au culot d’Ounas, ont un peu réchauffé le public du Matmut Atlantique. Mais à part ça, dimanche soir, il n’y avait vraiment rien à se mettre sous la dent.

Les notes

Bordeaux

Carrasso 5

Poko 4,5

Guilbert 5

Yambéré 4,5

Contento 5,5

Saivet 5,5

Traoré 4 (remplacé par Vada)

Plasil 5

Ounas 5,5 (remplacé par Rolan, 60e)

Crivelli 4,5 (remplacé par Diabaté, 84e)

Khazri 6

OM

Mandanda 5,5

Manquillo 4

Nkoulou 4

Rolando 4

Mendy 5

Romao 6

L.Diarra 5

Sarr 4 (remplacé par Ocampos, 65e)

Cabella 4 (remplacé par Sparagna, 90e)

Barrada 4,5 (remplacé par Silva, 84e)

Batshuayi 4