RMC Sport

Lyon: Aulas annoncera sa décision après Noël

Battu à Ajaccio (2-1) ce dimanche, l’Olympique Lyonnais termine la phase aller sur une défaite. Un revers qui fragilise encore un peu plus l’avenir de son entraîneur, Hubert Fournier. Interrogé sur la question, le président Jean-Michel Aulas a précisé qu’il livrerait le fruit de ses réflexions le 28 décembre.

Alors, Fournier ou pas Fournier ? Battu ce dimanche à Ajaccio (2-1) pour son dernier match de la phase aller de L1, l’Olympique Lyonnais ne va pas s’éviter une trêve pleine de débats. Au premier rang desquels celui sur le destin de son entraîneur. Après plusieurs semaines difficiles sur le plan des résultats sportifs comme en interne, le technicien arrivé de Reims en mai 2014 sait que son avenir sur le banc lyonnais tient à un fil. Jean-Michel Aulas va devoir faire un choix.

Garder Hubert Fournier pour tenter d’inverser la spirale négative dans une seconde moitié de saison où le retour des blessés et l’absence de matches européens devraient aider à mieux se comporter en Ligue 1 ? Tenter une solution de remplacement en interne avec Bruno Génésio ? Attirer un coach étranger pour bouleverser les habitudes, par exemple Lucien Favre (le nom de Leonardo a également été évoqué) ? Pour l’instant, le président de l’OL préfère attendre. Ne pas agir dans l’instant d’une défaite mais se donner un peu de temps de réflexion avant de faire une annonce le 28 décembre.

« Changer un certain nombre de choses »

« Est-ce que c’était le dernier match de Fournier ? C’est indécent de poser des questions comme ça, a lancé "JMA". J’essaie d’être le président le plus efficace et le plus équitable possible. Il faut attendre un petit peu, à travers un certain nombre de réflexions. Je vais appeler Jérôme Seydoux (deuxième actionnaire d’OL Groupe, ndlr), qui m’aide depuis le début des années fastes dans cette gestion très difficile de l’OL. Ce n’est ni le lieu ni l’instant de dire quelles sont les décisions que nous sommes en train de prendre ou que j’ai prises et que je vais partager ce soir avec mes associés Il va falloir prendre les bonnes décisions pour redonner à l’OL le niveau qui est le sien. Il y aura obligatoirement des changements. Mais je ne suis pas capable de vous dire lesquels ici. Il faudra sûrement changer un certain nombre de choses mais je ne parle pas de l’entraîneur uniquement. Il y a d’autres choses qui doivent être améliorées et on va s’y atteler dès ce soir. Attendez le 28 et la reprise. Je reviendrai spécialement de vacances pour vous expliquer ce qui va se passer. »

En attendant, Fournier préfère placer le curseur sur le plan collectif. Sans pour autant fuir ses responsabilités. « On va discuter de la situation avec les dirigeants et le président, indique l’entraîneur lyonnais. Qu’est-ce qui est le mieux pour relancer l’équipe et pour le club ? C’est ça le plus important, plus que ma situation personnelle. Ce n’est pas un problème d’énergie. J’ai plein d’énergie. Malheureusement, j’aimerais la communiquer un peu plus à l’équipe, qui en manque un peu sur cette fin de phase aller. Il faut montrer aux joueurs qu’on n’est pas inactif. Je suis derrière eux et le principal responsable de cette situation, c’est moi. »

A lire sur le même sujet :

>> Ajaccio-Lyon : l'OL poursuit sa chute

>> Gazélec-Lyon : la der' de Fournier ?

>> Lyon-Tours : Beauvue sauve les adieux à Gerland

A.H. avec J.S. à Ajaccio