RMC Sport

Brest-Nantes: Dall’Oglio a "honte", "on n’a pas respecté notre maillot"

Le coach de Brest Olivier Dall’Oglio s’est emporté contre son équipe, écrasée par Nantes ce dimanche, alors qu’elle avait l’occasion d’assurer son maintien en Ligue 1.

Défait par Nantes (1-4) ce dimanche, Brest a manqué une occasion d’assurer mathématiquement son maintien dans l’élite. Malgré la rapide sortie sur blessure de Jean-Charles Castelletto, l'ancien artisan de la remontée de Brest aujourd'hui titulaire à Nantes, les Canaris ont rapidement pris l'ascendant sur des Brestois étonnamment empruntés.

"C'était lent, il n'y avait pas de rythme"

A l'exception d'une frappe au-dessus de Romain Perraud (16e), la réaction brestoise a été inexistante. Souvent maladroits, les hommes d'Olivier Dall'Oglio se sont surtout contentés de longs ballons vers l'avant. Et les rares fois où ils ont réussi à se montrer dangereux, Alban Lafont est resté intraitable.

"Le premier sentiment qui me vient, c'est un sentiment de honte, s’est emporté Olivier Dall’Oglio. On n'a pas respecté notre maillot. On a été punis logiquement par une équipe qui nous a été supérieure dans les intentions et dans le jeu. Quand on perd énormément de duels, on ne peut pas espérer grand-chose. C'était lent, il n'y avait pas de rythme."

"La préparation de ce match dans les têtes, dans le sommeil, dans la diététique, n'a pas été ce qu'elle devait être"

Solides en défense et rapides en attaque, les Nantais ont enfoncé le clou en première période. Brest a même vécu un véritable cauchemar en seconde, Imran Louza et Kalifa Coulibaly, sur penalty, enfonçant le clou. "On a mis en alerte tout le monde en disant que 'quasiment maintenu', cela ne veut pas dire 'maintenu'. Certains l'ont pris en compte, d'autres non", a appuyé Dall’Oglio.

"La préparation de ce match dans les têtes, dans le sommeil, dans la diététique, n'a pas été ce qu'elle devait être, a-t-il insisté. Nous on ne vaut que par le collectif, on n'a pas d'individualités. On se doit d'être professionnels. Sur les trois matchs qui restent, je veux que les joueurs se consacrent au football et à leur club. Je vais m'appuyer sur cette gifle qu'on a prise pour qu'on soit capable de réagir. On ne peut pas avoir ce manque de fierté."

QM avec XG