RMC Sport

Brest-PSG: une image de Mbappé sur le banc déchaîne les supporters espagnols

Buteur vendredi lors de la troisième journée de Ligue 1 face à Brest (4-2), Kylian Mbappé a été très brièvement aperçu en train de faire la moue après avoir été remplacé en fin de match. Suffisant pour faire le bonheur de nombreux supporters étrangers, qui ont lancé un hashtag pour "libérer Mbappé", devenu rapidement viral.

Les différents prétendants ont jusqu'au 31 août, date de la fin du mercato estival, pour formuler une offre et convaincre le PSG de lâcher Kylian Mbappé. Ce qui s'annonce, évidemment, une tâche bien difficile alors que le joueur, qui n'a pas encore prolongé, est sous contrat avec le club parisien jusqu'en juin 2022. Si l'intérêt du Real Madrid et de Manchester United est connu pour l'attaquant français de 22 ans, plusieurs supporters se sont amusés sur les réseaux sociaux ce vendredi.

Des supporters déchaînés

Après le remplacement du champion du monde 2018 en fin de rencontre face à Brest (4-2) lors de la troisième journée de Ligue 1, un hashtag "#FreeMbappé" a fleuri sur Twitter, en réaction à une attitude du joueur sur le banc de touche. "Il est déprimé", ont commenté des supporters, capture d'écran à l'appui montrant Mbappé très brièvement faire la moue sur le banc de touche en fin de match. "Libérez ce gamin", ont réagi d'autres internautes. L'image a en tout cas fait suffisamment réagir pour qu'elle se retrouve dans les tendances Twitter vendredi soir, en Espagne. Plusieurs internautes se sont amusés à partager des détournements de Mbappé, pris en "otage" par son club, qui refuserait de le laisser partir. Forcément à prendre avec humour. Ce sont plusieurs milliers de commentaires qui ont été postés sur ce hastag sur Twitter.

En conférence de presse jeudi, Mauricio Pochettino avait affiché sa confiance quant au fait de pouvoir garder Mbappé cette saison. "Sa situation n’a pas changé, avait expliqué l'entraîneur parisien. Kylian est notre joueur et je ne le vois pas ne pas être là pour cette saison. Beaucoup de choses se disent, et on sait par expérience qu’il y a du vrai et du faux. Il y a même beaucoup de faux." Dans ce dossier, le champion du monde 2018 n’a toujours pas éclairci son avenir à un an de la fin de son contrat.

Lors de la conférence de présentation de Lionel Messi, Nasser Al-Khelaïfi avait lui incité l'attaquant à prolonger, estimant qu'il n'avait plus "aucune excuse" pour ne pas le faire avec l'arrivée de l'Argentin, permettant de sceller un énorme recrutement. Sur le terrain, Mbappé semble en tout cas déjà en grande forme. Il a marqué ce vendredi en première période et avait été dans tous les bons coups lors de la victoire face à Strasbourg (4-2) la semaine dernière.

RMC Sport