RMC Sport

Ce qu’a fait Labrune, nouveau président de la LFP, depuis son départ de l’OM

Outsider face à Michel Denisot, Vincent Labrune a été élu président de la Ligue de football professionnel (LFP) ce jeudi à Paris. S’il fait un retour au premier plan quatre ans après avoir quitté son poste de président de l’OM en 2016, il n’avait pas totalement coupé avec le monde du football…

Vincent Labrune est de retour. A 49 ans, l’ex-président de l’Olympique de Marseille succède à Nathalie Boy de la Tour au poste de président de la Ligue de football professionnel. Alors que Michel Denisot partait favori, le dirigeant de 49 ans a été élu par 15 voix contre 10 par le nouveau conseil d’administration. Le nouveau patron du foot professionnel français fait un retour inattendu au premier plan. 

Le grand public avait perdu sa trace depuis quatre ans. En plein été 2016, Margarita Louis-Dreyfus, ex-propriétaire de l’OM, avait annoncé son éviction de son poste de président. De plus en plus contesté, y compris en interne, Vincent Labrune présidait l’OM depuis 2011 après avoir pris la succession de Jean-Claude Dassier.

Il siégeait au CA de la LFP

La suite? S’il retourne médiatiquement dans l’ombre, il ne reste pas inactif. Et garde toujours un pied dans le monde de foot. Quelques semaines après son départ de l’OM, en octobre 2016, il est élu au conseil d’administration de la LFP en tant qu’"indépendant". Si ses rapports avec Jean-Michel Aulas sont moins tendus que lors des sulfureux OM-OL, il peut compter sur les soutiens d’autres dirigeants tels que Bernard Caïazzo, patron de Saint-Etienne, Laurent Nicollin (Montpellier) et Bernard Joannin (Angers). 

Parallèlement, il se remet à fond dans ses activités extra sportives. Il retrouve son ami Eric Hannezo avec lequel il possède une boîte de production dans le cinéma, Black Dynamite. En 2018, il intègre le comité exécutif de Moma Group, une société d’événementiel pour laquelle il gère le développement, l’image et des relations extérieures. Une activité qui n’empêche pas cet homme de réseau de jouer de son influence. Et de continuer à tisser sa toile dans les coulisses du foot. Jusque son retour au sommet de la LFP.

ABr