RMC Sport

Ce que risque Metz après les incidents face à l’OL

Philippe Hinschberger

Philippe Hinschberger - AFP

Le match Metz-OL n’a pu aller à son terme suite aux jets de pétards ayant atteint Anthony Lopes ce samedi. Quelles conséquences auront ces incidents pour le club lorrain ? Voici ce que dit le règlement.

Atteint par plusieurs pétards à Saint-Symphorien, Anthony Lopes a été transporté dans un hôpital proche du stade messin. Le gardien de l’OL souffrait d’un double blast aux tympans. Un individu a été interpellé ce samedi et placé en garde à vue, soupçonné d'avoir pris part aux jets de pétards a indiqué à l'AFP une source policière. "Les personnes sont identifiées par nos dispositifs de surveillance. La tribune Est basse a été bouclée pour filtrer les sorties et interpeller les gens identifiés", a expliqué le président messin, Bernard Serin en conférence de presse.

A lire aussi >> OL: Lopes, touché par des pétards, a été transféré à l'hôpital

Des retraits de points pour Metz ?

Suite à ces graves incidents que risque le FC Metz ? Un regard sur le règlement de la Ligue permet un premier éclairage. L’arbitre de la rencontre, Lionel Jaffredo, et les délégués vont effectuer un rapport sur les incidents. La commission de discipline de la Ligue va se saisir de ce rapport et dossier dès jeudi prochain. Celle-ci peut déjà sanctionner le FC Metz à titre conservatoire (suspension de terrain, huis-clos…).

A lire aussi >> Metz-OL - Aulas: "Il faut que la Ligue et la Fédération réagissent très fort"

Canal + a lui indiqué l’éventail des sanctions définitives possibles : des amendes, des matchs à huis-clos, une suspension de stade ou encore un retrait de points. La chaîne cryptée indique par ailleurs que la question de la victoire attribuée ou non à l’OL sur tapis vert sera, elle, tranchée par la commission des compétitions. La Ligue a par ailleurs publié un communiqué regrettant « ces incidents » et assurant qu’elle « sera intransigeante dans la suite (…) données à ce dossier. »

A lire aussi >> Metz-OL - Serin: "Aulas a proposé de rejouer le match"