RMC Sport

Clermont-Brest: accusé de racisme par Slimani, Gastien reçoit le soutien de son club

Le club de Clermont a publié un communiqué pour apporter son soutien à Johan Gastien, accusé de racisme par l'attaquant de Brest Islam Slimani.

Sans surprise, le Clermont Foot fait front derrière son joueur et capitaine Johan Gastien, lequel dément formellement avoir tenu les propos rapportés par Islam Slimani ce dimanche. L'attaquant algérien a porté de graves accusations à son encontre. Il s'est d'abord plaint sur le terrain auprès du quatrième arbitre d'avoir été traité de "sale arabe", avant d'apporter quelques précisions sur les termes que son présumé agresseur aurait employés. "Je trouve que c'est grave de nos jours de se faire traiter de sale blédard", a-t-il fulminé après la rencontre. Quelle que soit la version retenue, Johan Gastien nie les propos qu'on lui prête.

L'entraîneur de Brest se range du côté... de Gastien

"Après plus de 400 matchs en professionnel, dans 4 clubs différents et contre de nombreuses équipes, je n’aurais jamais pu croire un jour être accusé de tels propos. Je me sens profondément atteint dans mon intégrité d’homme après de telles accusations. Cela ne correspond aucunement à mes valeurs et à mon éducation. Je n’ai jamais été une personne raciste et je condamne fermement toutes personnes qui pourraient être auteurs de tels propos", explique-t-il dans un communiqué du Clermont Foot, qui rappelle de son côté avoir "toujours lutté contre le racisme et toutes les autres formes de discriminations". Les larmes aux yeux en zone mixte, Johan Gastien a reçu le soutien quelque peu inattendu du coach adverse.

Co-entraîneur intérimaire de Brest, Bruno Grougi a du mal à croire Johan Gastien capable de s'exprimer ainsi. "Je connais Johan, on a joué ensemble. Je ne crois pas qu’il puisse dire ça. Mais je ne veux pas non plus condamner mon joueur sans avoir entendu les bandes sons. Tout cela est regrettable", a-t-il déclaré à nos confrères de la Montagne.

QM