RMC Sport

Comment se sont remis les sportifs qui ont eu la même blessure que Neymar?

Victime d'une fracture du 5e métatarsien, Neymar va être opéré au Brésil et pourrait être absent trois mois. Gaëtan Laborde, attaquant à Bordeaux, et Pascal Martinot-Lagarde, spécialiste du 110m haies, ont eu à peu près la même blessure que le Brésilien mais ont connu des périodes de convalescence de durée différentes.

Neymar n'est pas le premier sportif à être victime d'une fissure du 5e métatarsien. Mais l'attaquant du PSG est en revanche le plus connu. Un autre footballeur de Ligue 1 s'est également blessé à cet os du pied cette saison, sans que cela soit aussi médiatisé. Touché mi-octobre, Gaëtan Laborde a raconté à l'AFP comment il avait vécu cette épreuve, qui l'a tenu éloigné des terrains pendant trois mois.

"Quand j'ai entendu sa blessure, ça m'a fait bizarre, déclare l'attaquant bordelais à l'AFP. Cinquième métatarsien, comme moi! Au début j'avais une fissure et puis ça s'est transformé en fracture. Je ne pouvais plus poser le pied par terre. On a opté pour la chirurgie. Je me suis fait opérer le 24 octobre par le Docteur Toulec à la Clinique du Tondu. On met une vis dans l'os pour consolider les deux parties. Après, c'est étape par étape."

A lire aussi >> Va-t-on revoir Neymar sous le maillot du PSG cette saison? Son médecin annonce trois mois out

Laborde: "Le risque, c'est que le pied regonfle"

"J'ai pu commencer à poser le pied par terre au bout de deux semaines, raconte Laborde. On fait beaucoup de soins pour enlever l'oedème avec de la glace. Il faut que l'os se recalcifie. Puis j'ai repris le vélo d'intérieur très tranquillement au bout de trois semaines et j'ai recommencé à marcher. J'ai eu de la chance parce que le pied a bien réagi. Le risque, c'est que le pied regonfle. J'ai eu de la chance, deux mois et demi, c'est un peu plus court que la normale. Ça dépend de chaque joueur."

Victime lui aussi d'une blessure au 5e métatarsien, le hurdler français Pascal Martinot-Lagarde avait quant à lui été immobilisé durant six semaines. "D'après ce que j'ai lu, il a une fissure, donc ce n'est pas encore fracturé, a précisé le champion d'Europe 2015 en salle. Neymar a peut-être plus de chances que moi de ce côté-là. Mais une fracture en gros, il ne faut pas le revoir avant trois ou quatre mois. Mais pour l'instant, c'est une fissure."

A lire aussi >> PSG: la blessure de Neymar va-t-elle coûter cher à la Sécu?

Alexandre Alain Rédacteur