RMC Sport

Coupet : « Beckham, c’était du lait sur le feu »

Grégory Coupet

Grégory Coupet - -

Grégory Coupet, membre de la Dream Team RMC Sport, a plusieurs fois croisé David Beckham à l’époque où il évoluait au Real Madrid. L’ancien portier de l’OL garde l’image d’un joueur magique sur le terrain, capable de renverser le cours d’un match sur une inspiration.

David Beckham a annoncé ce jeudi la fin de sa carrière. A 38 ans, la star anglaise a décidé de ne pas poursuivre son aventure au PSG et de raccrocher les crampons. « Ça me surprend, glisse Grégory Coupet, membre de la Dream Team RMC Sport. Je l’imaginais bien continuer l’aventure avec Paris. Parce que je pense que ça aurait pu être encore un bon guide sur le terrain. C’est encore un très bon joueur. Partout où il est passé, il a laissé l’image d’un très grand professionnel. »

« Il m’a procuré beaucoup d’émotion. J’ai été ravi de le voir dans le championnat de France. C’est un grand bonhomme du football. Peut-être que la suite sera d’être ambassadeur du PSG. Je suis un peu déçu qu’il s’arrête, mais en même temps, je comprends sa décision. Ça n’a pas dû être aussi facile de revenir dans un championnat européen. S’il prend cette décision, c’est qu’il doit sentir que c’est le bon moment. »

« Il imposait beaucoup de respect »

Gardien de Lyon entre 1997 et 2008, Coupet a croisé la route de « Becks » à plusieurs reprises. Des moments dont se souvient parfaitement l’ancien portier français. « Je l’ai affronté à l’époque des Galactiques, glisse-t-il. En tant qu’adversaire, c’était un joueur respectueux. Un super joueur, qui donnait énormément. Malgré ses qualités offensives, il était capable de se dépouiller défensivement. C’est quelqu’un qui imposait beaucoup de respect. Je n’ai que de bons souvenirs de lui. »

« A chaque fois que je l’ai croisé, il était très professionnel et très sympa. Il avait une qualité technique et une précision incroyable sur coups de pied arrêtés. Quand il se présentait en face de toi, en tant que gardien, tu étais moins serein. Il fallait le surveiller tout le temps et être hyper concentré parce que sur un geste technique ou une frappe, il était capable de trouver la lucarne. Il avait une vision extraordinaire et une capacité technique au-dessus de la moyenne. Pour un gardien, c’était du lait sur le feu. »

A lire aussi

Beckham dit stop

Fernandez : « Beckham, un grand gentleman »

Beckham, un maigre bilan positif

dossier :

David Beckham