RMC Sport

Deschamps : « Une belle équipe à rendre efficace »

-

- - -

Satisfait des recrues présentées mardi à Evian, l’entraîneur marseillais Didier Deschamps espère désormais que la mayonnaise prendra pour réussir une grande saison.

Quels sont vos objectifs cette saison et pensez-vous avoir le plus bel effectif de France ?
Les objectifs sont clairs : se qualifier en Ligue des Champions c’est-à-dire obtenir une des deux premières places. Vous savez laquelle je préfère… On disputera aussi cette Ligue des Champions avec beaucoup d’ambition pour aller le plus loin possible. Quant à l’équipe, certains peuvent effectivement penser que c’est la plus belle de France. Mais ce n’est pas ce qui m’intéresse. Il m’importe qu’elle soit efficace et qu’elle obtienne de très bons résultats.

Vous teniez beaucoup à l’arrivée de Lucho Gonzalez. Pourquoi ?
Par rapport à ce que je veux mettre en place au milieu de terrain, c’était la priorité. Et à partir du moment où il voulait nous rejoindre, des discussions ont été entamées. Elles ont été longues car ce ne sont pas des dossiers simples. Que Lucho soit là, c’est une énorme satisfaction pour moi, les supporters et l’ensemble du club.

Souleymane Diawara est-il appelé à devenir le patron en défense ?
C’est certainement l’élément essentiel du secteur défensif. J’attends de lui qu’il fasse une aussi bonne saison (que l’an passé avec Bordeaux). Il a les caractéristiques du défenseur de haut niveau avec de la puissance, de la vitesse et une forme de leadership dans le vestiaire. Mais il est nouveau et ne pourra peut-être pas avoir tout de suite l’influence qu’il avait après deux ans aux Girondins.

Vous avez également récupérer Edouard Cissé, un joueur que vous avez bien connu à Monaco…
A part la confiance qu’on a l’un pour l’autre, le discours est clair. Je lui ai qu’il venait pour remplacer numériquement Modeste M’Bami. A lui ensuite de démontrer qu’il peut jouer le plus de matches possible. Je sais comment l’utiliser. C’est important pour moi d’avoir dans le groupe des joueurs qui pensent football et sont professionnels. Cela permet à ceux qui le sont peut-être un peu moins d’avoir plus de références en interne.

La rédaction - Julien Landry