RMC Sport

Droits TV: Aulas ne croit pas au retrait de Canal+ et répond à Saada

Dans une interview accordée ce lundi au Progrès, Jean-Michel Aulas a évoqué la situation des droits TV de la Ligue 1. En répondant notamment à Maxime Saada, le président du directoire de Canal +.

Après le fiasco de Mediapro, la Ligue de football professionnel fait face à un nouveau souci de taille à l’aube de l’été. Le dernier appel d’offres pour les droits TV de la Ligue 1 s’est soldé vendredi par l’arrivée d’Amazon, qui a décroché 80% des matchs jusqu’en 2024 (pour 250 millions d’euros). De quoi déclencher la colère de Canal +, qui a annoncé son retrait en guise de protestation. Une situation tendue à l’heure où la chaîne cryptée venait de récupérer deux matchs par journée de L1 (pour 332 millions d’euros).

"L’enjeu me semble vital pour Canal +"

Jean-Michel Aulas, qui a participé aux négociations en tant que membre du comité de pilotage des droits TV, s’étonne de cette décision. "Je ne comprends pas pourquoi Canal + n’a pas fait l’effort, même pas de s’aligner, mais de nous écouter. On a eu l’impression qu’il réglait un compte dans le contexte ou l’enjeu me semble vital pour eux", explique le président de l’OL dans une interview accordée au Progrès.

Le patron des Gones répond également à Maxime Saada, le président du directoire de Canal+, qui a critiqué sur RMC sa réaction lors de l’attribution des droits TV à Mediapro en mai 2018. "Il avait regretté que, le jour de l’attribution, j’avais trouvé que c’était un jour important pour le foot français. Quand on est entrepreneur et qu’on vous propose 1,2 milliard au lieu de 700 millions, si vous ne trouvez pas que c’est bien, c’est que vous êtes maso ou complètement aveugle, se défend Aulas. On a tenu compte des remarques de Maxime Saada, et on a cette fois ci toutes les garanties qui permettent de s’assurer que le foot français, sur cette période-là, va bénéficier de toute la force et toute la puissance."

Interrogé sur la position de Canal + dans ce dossier, JMA ne croit pas à un retrait définitif de la chaîne cryptée: "Pas du tout. Je ne vois pas du tout comment Canal peut se priver d’avoir accès aussi à la Ligue 1".

Aulas annonce trois nouveaux partenaires à l’OL

Lors de cet entretien avec Le Progrès, Aulas en a profité pour dévoiler l’arrivée de trois nouveaux partenaires pour l’OL, en plus d’Ali Express (officialisé en mars). "On va annoncer dans les jours qui viennent la signature d’un très gros contrat avec le n°1 des constructeurs chinois de voiture électrique, qui a racheté la marque MG dont le siège est à Liverpool. Il apparaîtra sur le maillot. Les deux clubs qu’il va supporter en Europe seront Lyon et Liverpool, c’est un clin d’œil à Gérard Houllier. On va annoncer l’arrivée de Boulanger, qui était avec Lille. On va signer avec Fagor, un constructeur d’électroménager polonais. De très gros partenaires vont aussi arriver chez les féminines, que ce soit à OL Reign ou ici."

Une manière de relancer la machine lyonnaise, après une saison décevante, conclue par une défaite à domicile contre Nice (2-3) et une quatrième place en championnat. "On va continuer d'investir et de valoriser, résume Aulas. On aura une bonne équipe, un budget significatif consacré au recrutement. Il y aura aussi des départs car des joueurs souhaitent partir. On ne donnera pas d’indications avant, ni sur les montants ni sur les joueurs parce qu’on est dans un jeu à plusieurs. Si on dévoile notre stratégie, les autres vont nous empêcher de la mener à terme".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport