RMC Sport

Droits TV: Eyraud salue "un tournant" pour la compétitivité du foot français

Pour le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud, la forte hausse des droits TV de la Ligue 1, vendus pour 1,153 milliard d'euros par an pour la période 2020-2024, vient récompenser l'amélioration de la qualité du spectacle dans le championnat. Et permettra de "rendre les clubs meilleurs".

Ils devront encore attendre deux ans pour toucher pour toucher le jackpot, mais les acteurs du football français ont déjà le sourire depuis la vente des droits TV de la Ligue 1 pour 1,153 milliard d'euros par saison pour la période 2020-2024. "Cela participe à l’amélioration de l’attractivité du football et on doit s’en réjouir. Près d’1,2 milliard par an à partir de 2020 pour le foot français, c’est d’abord la récompense de tout le travail qui a été effectué par les investisseurs, l’ensemble de l’éco-système du football et la LFP", s'est félicité le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud.

"Peut-être une nouvelle ère"

"C’est peut-être une nouvelle ère qui commence, en tout cas un tournant qui va permettre d’améliorer la compétitivité du football français et de rendre les clubs meilleurs", a-t-il poursuivi. Avec cette nouvelle attribution, la LFP a atteint et dépassé son objectif, celui de dépasser le milliard d'euros annuel de droits TV. C'est plus de 60% de plus que pour la période précédente: 726,5 pour la Ligue 1 seule sur 2016-2020. Jean-Michel Aulas, lui, a de son côté loué "une spirale vertueuse" qui va "profiter à tout le championnat". "Ça va permettre d'investir", a souligné le patron de l'OL.

RR