RMC Sport

"Il gagnera en maturité": la réponse piquante de Galtier à Mbappé

Avant la 37e et avant-dernière journée de Ligue 1 entre le LOSC et Saint-Etienne dimanche soir (21 heures), l'entraîneur des Dogues Christophe Galtier est revenu sur les propos de Kylian Mbappé en conférence de presse. Le champion du monde expliquait que si le PSG n'était pas sacré champion cette saison, c'était avant tout de sa propre faute.

C'est une pique qui n'est pas passée inaperçue ce vendredi en conférence de presse. Discrète, certes, mais pour la moins efficace. En marge de la rencontre entre Lille et Saint-Etienne dimanche soir, pour le compte de la 37e journée de Ligue 1, Christophe Galtier a été interrogé sur les propos tenus par Kylian Mbappé en début de semaine. Le champion du monde expliquait, après la victoire parisienne en Coupe de France face à Montpellier (2-2, 6 tab à 5) que si le PSG ne remporte pas le championnat, "c'est nous qui l'aurons perdu, pas eux qui l'auront gagné".

"Kylian est un joueur exceptionnel (...) il gagnera en maturité"

Le manager lillois a profité de l'occasion pour remettre à sa place le meilleur buteur de Ligue 1 (25 réalisations) en arguant de l'impétuosité de la jeunesse: "Kylian est un joueur exceptionnel et je pense qu'il sera toute sa carrière exceptionnel. Il gagnera en maturité, c'est un jeune joueur, mais pour l'instant, personne n'est champion. Quatres équipes peuvent encore être championnes, c'est la réalité de ce magnifique championnat."

"Peut-être que le PSG est moins bon mais cette année, on a un grand Lille"

Avant Christophe Galtier, c'est Jonathan Bamba qui avait été questionné par les journalistes. Pour l'ailier du LOSC, "c'est un faux débat". "Ca a été mal perçu mais il n'a pas voulu l'exprimer comme ça. Il a rectifié après sur les réseaux sociaux ("Lille fera un beau champion s'ils sont couronnés mais avec huit défaites, si nous perdons le titre, on est les seuls responsables", écrira-t-il sur Instagram). Je ne peux rien dire dessus. On fait un très beau parcours cette saison, on est à trois défaites. Peut-être que le PSG est moins bon mais cette année, on a un grand Lille."

En cas de victoire dimanche soir au stade Pierre-Mauroy, il ne manquera qu'un seul point aux Dogues - lors de la dernière journée face à Angers - pour les voir soulever le quatrième titre de champion de leur histoire.

CP