RMC Sport

Il s'est passé quoi en Ligue 1 ? Mariano a commencé par un doublé, Montpellier a salué Loulou

Mariano Diaz

Mariano Diaz - AFP

L’Olympique lyonnais a réussi le carton du jour contre Strasbourg (4-0) grâce à son capitaine Fekir et sa recrue Mariano Diaz. Montpellier l’a emporté en pensant très fort à Louis Nicollin tandis que Nice a calé dans le Forez. Rennes a évité le couac de peu. Metz, à domicile, n’a pas tenu contre Guingamp.

Débuts parfaits pour Mariano avec Lyon

Dur retour en Ligue 1 pour Strasbourg. Les Alsaciens n’ont pas fait le poids, au Groupama Stadium, contre l’OL (4-0) et sa recrue Mariano Diaz. L’attaquant dominicain a signé un doublé pour son premier match officiel : un tir tendu en première période (23e), puis un duel remporté (61e). De quoi se mettre le public dans la poche. Aucun néo-Lyonnais n’avait marqué pour son premier match depuis Lisandro Lopez. Entre-temps, Nabil Fekir a transformé un penalty (53e). Et le nouveau capitaine des Gones a clos le spectacle (90+1e).

Montpellier, pour Loulou

Des larmes, une minute de silence, des chants, des maillots floqués Loulou… Il y avait beaucoup d’émotion à La Mosson pour le match du MHSC contre Caen, le premier en championnat depuis la disparition de Louis Nicollin. L’emblématique président a reçu un nouvel hommage vibrant. Et ses favoris l’ont emporté (1-0) grâce à une tête de Souleymane Camara (58e). La Mosson a applaudi une nouvelle fois à la 74e minute, en référence à l’âge auquel Loulou s’en est allé, le 29 juin dernier, alors qu’il célébrait son anniversaire, et à l'année de naissance de La Paillade.

Nice a déjà plié

Invaincu durant les quatre premiers mois la saison dernière, l’OGC Nice débute cet exercice 2017-2018 par un revers d’entrée. A Geoffroy-Guichard, les Aiglons ont subi la loi de Stéphanois bien organisés en défense et efficaces en attaque. Revenu de son année de prêt, Jonathan Bamba n’a pas tardé pour prendre à défaut la défense niçoise sur un bon mouvement collectif (4e). Saint-Etienne a su exploiter ses temps forts et s’offre ainsi un premier succès.

Guingamp domine Metz

Frustration à Saint-Symphorien. Le FC Metz n’a pas démérité, au contraire. Mais à l’arrivée, les Grenats doivent s’incliner contre Guingamp (1-3). D’une tête plongeante, Nolan Roux a pourtant signé son arrivée de la meilleure des façons (14e). Mais un penalty de Jimmy Briand, après un tacle non maîtrisé de Milan Bisevac, a ruiné les efforts messins (40e). Puis, Ludovic Blas a donné l’avantage aux Bretons d’un superbe plat du pied (71e) avant de servir Moustapha Diallo pour le but du KO (85e). Avec patience, Guingamp a pris la mesure d’un adversaire pas évident à manoeuvrer.

Tell sauve Rennes de la désillusion

Au moins, le Stade Rennais n’a pas perdu. Mais il est passé près d’un premier couac. Dans l’Aube, c’est l’Estac qui a frappé le premier. Samuel Grandsir a ouvert la marque pour Troyes (47e), et cela n’avait rien d’immérité tant les hommes de Christian Gourcuff n’ont rien montré de bien transcendant. Alors que la partie s’embourbait, les visiteurs ont quand même réussi à égaliser grâce à un débordement de Firmin Mubele et un but du nouveau-venu Jordan Tell (68e). Les Bretons commencent avec un petit nul sur le terrain d’un promu. Cela n’a rien de très enthousiasmant.

Les résultats de la 1ère journée de Ligue 1 : 

Monaco-Toulouse : 3-2
PSG-Amiens : 2-0
OL-Strasbourg : 4-0 
St-Etienne-Nice : 1-0
Metz-Guingamp : 1-3 
Troyes-Rennes : 1-1
Montpellier-Caen : 1-0

A lire aussi >> OL-Strasbourg: des banderoles pour Gonalons, Lacazette et Tolisso

A lire aussi >> Le débrief de PSG-Amiens: Cavani toujours essentiel, Neymar superstar

VIDEO >> Rabiot : "On aurait pu tuer le match plus rapidement"

N.B