RMC Sport

Incidents Angers-OM: le CNOSF maintient la sanction infligée à Marseille

Selon L’Équipe, le CNOSF a confirmé ce jeudi le point de pénalité avec sursis que la commission de discipline de la LFP a infligé à l’OM après les débordements survenus à Angers, le 22 septembre en Ligue 1 (0-0). Le couperet tombera au prochain incident.

Une sanction juste et appropriée. D’après L’Équipe, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a choisi de confirmer la décision prise par la commission de discipline de la LFP contre l’OM. Le club phocéen a été sanctionné d’un point de pénalité avec sursis en raison des incidents qui ont émaillé son déplacement à Angers, le 22 septembre en Ligue 1 (0-0). Son parcage visiteurs a également été fermé jusqu’au 31 décembre prochain.

Un verdict maintenu par le CNOSF, qui considère que la responsabilité disciplinaire de l’OM est bien engagée dans cette affaire. L’instance représentant le mouvement sportif français estime que les supporters marseillais se sont bien introduits sur la pelouse du stade Raymond-Kopa et que les stadiers du club ont failli à leur mission de sécurité.

L’OM risque de perdre un point au prochain incident

Mécontent de la sanction dont il avait hérité le 6 octobre, l’OM avait saisi le CNOSF, sans faire appel devant la Fédération. Le club olympien n’a plus de recours possible. En cas de nouvel incident, il risque de perdre un point au classement. A l’heure où les joueurs de Jorge Sampaoli occupent la deuxième place, derrière le PSG, ils vont désormais croiser les doigts pour que tout se passe bien en tribunes. A commencer par la réception de Brest, samedi, lors de la 17e journée de L1 (17h).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport