RMC Sport

Incidents OM-OL : Labrune comprendrait des sanctions, mais pas un retrait de points

Vincent Labrune

Vincent Labrune - AFP

Invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi sur RMC, Vincent Labrune est revenu sur les incidents lors d’OM-OL dimanche (1-1). Le président marseillais comprendrait des sanctions, mais pas un retrait de points.

Deux jours après les incidents qui ont émaillé OM-OL (1-1) et conduit à l’arrêt de la rencontre pendant une vingtaine de minutes, Vincent Labrune était l’invité de Bourdin Direct ce mardi sur RMC. Le président marseillais comprendrait que son club écope de sanctions.

« Je comprendrais tout à fait que l’OM soit sanctionné, même si le club fait beaucoup d’efforts pour arriver au risque zéro, déclare-t-il. Les bouteilles dans le stade, c’est un scandale. On va augmenter le contrôle à la palpation à l’entrée du stade. Il y a eu un manquement sur ce point-là. Les jets de projectiles sur un terrain, c’est un scandale aussi. Ça n’arrive pas qu’à Marseille. J’espère que ça n’arrivera plus chez nous. On prendra nos responsabilités. On a pris des décisions fortes dans la nuit de dimanche à lundi, on en prendra d’autres dans les jours qui viennent. »

« Un retrait de points ? Il ne faut pas non plus exagérer »

Vincent Labrune ne veut toutefois pas que son club soit sanctionné sportivement avec un retrait de points au classement. « Un retrait de points ? Il ne faut peut-être pas non plus exagérer, lâche le boss olympien. Il y a eu trois bouteilles. Je ne suis pas en train de défendre l’indéfendable. Il y a eu trois bouteilles sur le terrain, dont acte et ça ne se reproduira pas. Mais un retrait de points, il ne faut pas non plus exagérer. Il faut savoir raison garder. On condamne fermement ce qui s’est passé, ça commence à dépasser l’entendement. Ce n’est pas la première fois qu’il y a des jets de projectiles dans un stade. En ce qui nous concerne, j’espère que ce sera la dernière mais il ne faut pas que ça parte dans tous les sens. »