RMC Sport

"L'OM aurait dû sentir que ça allait dégénérer avec Evra" affirme Dugarry

Ecarté après son altercation violente avec un fan marseillais à Guimaraes en Ligue Europa jeudi, rejeté par le Vélodrome dimanche pendant le match de Ligue 1 contre Caen, Patrice Evra ne semble plus avoir d'avenir à l'OM. Pour Christophe Dugarry, le défenseur s'est mis à la faute, mais son club n'est pas exempt de tout reproche.

Patrice Evra a bien félicité ses partenaires et remercié les "vrais fans de Marseille" (selon sa propre expression) dimanche sur Instagram après la victoire des Olympiens contre le Stade Malherbe de Caen (5-0). Mais la situation du latéral gauche n'en demeure pas moins très compliquée, depuis son coup de pied asséné à un supporter jeudi à Guimaraes et sa mise à pied décidée par le club. Lors du match face aux Normands, des messages hostiles à son égard sont apparus dans les tribunes du Vélodrome.

A lire aussi >> Equipe de France: pour Deschamps, Evra “ne doit pas faire ce geste-là”

"Marseille a aussi une responsabilité dans ce qui s'est passé"

Christophe Dugarry n'est pas tendre avec l'ancien capitaine de l'équipe de France: "Le problème d'Evra, ce n'est pas ses pieds, c'est son ego, c'est sa tête surdimensionnée qui a toujours, à un moment où à un autre, posé problème. Ça peut marcher quand tu es à Manchester, dans un autre club, dans un autre pays. On sait qu'en France, c'est beaucoup plus difficile."

Mais pour le membre de la Dream Team de RMC Sport, "Marseille a aussi une responsabilité dans ce qui s'est passé dans le débordement" de Guimaraes. "Depuis bien longtemps, les dirigeants auraient dû sentir l'atmosphère du stade, des supporters, ils auraient dû sentir que ça allait dégénérer. C'est le travail du président, du directeur sportif, du responsable de la sécurité qui doit remonter les informations et dire: attention, avec Patrice Evra, les vidéos, ça va dégénérer, les supporters n'en peuvent plus de le voir plus souvent dans des vidéos que sur le terrain. Ils auraient dû anticiper tout ça", développe Christophe Dugarry.

A lire aussi >> Affaire Evra: réunion très chaude entre la direction de l'OM et des supporters

A lire aussi >> L’OM veut interdire de stade les supporters descendus sur la pelouse à Guimarães

N.B