RMC Sport

La déception de Maracineanu sur les déplacements des supporters dans les stades

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, la ministre des Sports Roxana Maracineanu fait le point sur les interdictions de déplacements des supporters dans les stades de Ligue 1. Malgré des efforts consentis pour les faciliter, l'ancienne nageuse regrette les récents débordements survenus lors des matchs OM-Bordeaux et Saint-Etienne-PSG.

Avec les supporters, Roxana Maracineanu marche toujours sur des œufs. Les déplacements des fans dans les stades de Ligue 1 restent un sujet très sensible. Les groupes se mobilisent afin que soient davantage limités les arrêtés préfectoraux leur interdisant de suivre leur équipe hors de leur base pour les matchs à risque. La ministre des Sports travaille aussi dans ce sens. Mais les récents incidents survenus lors des rencontres Marseille-Bordeaux (3-1) et Saint-Etienne-PSG (0-4) ont touché l'ancienne championne du monde de natation.

"Si ça repart comme avant..."

"On a récemment sorti une circulaire commune avec le ministre de l’Intérieur afin de les faciliter (les déplacements de supporters), affirme-t-elle au Journal du Dimanche. Avant toute décision, une concertation a lieu avec les représentants des deux clubs et des supporters. Ça a permis à quatre ou cinq matchs un peu chauds de se tenir, mais dans le lot il y en a déjà deux qui ont dégénéré (OM-Bordeaux et Saint-Etienne-PSG, ndlr)." Et Roxana Maracineanu de conclure, un brin dépitée : "Je veux bien aider et travailler pour les supporters, qui font partie du spectacle. Mais si ça repart comme avant..."

ABr