RMC Sport

Larqué: "Je suis à la disposition bénévolement de Saint-Etienne pour les aider"

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - AFP

Ce jeudi dans Team Duga, Jean-Michel Larqué a clarifié sa situation vis-à-vis de Saint-Etienne. S’il n’envisage pas de devenir entraîneur adjoint des Verts, le membre de la Dream Team RMC Sport se déclare en revanche prêt à aider les Verts bénévolement.

Plongée en pleine crise de résultats, l’AS Saint-Etienne tente de se relancer avec Julien Sablé à la tête de l’équipe première depuis le départ d’Oscar Garcia. Pour l’aider dans cette tâche difficile, le jeune entraîneur a décidé de s’entourer de l’expérimenté Jean-Louis Gasset en qualité d’adjoint. Ce jeudi matin, le journal L’Equipe a annoncé que Jean-Michel Larqué faisait partie de la short-list des Verts avant la nomination de l’ancien bras droit de Laurent Blanc. Un poste que n'a jamais envisagé le membre de la Dream Team RMC Sport, même s’il se tient prêt à aider son club de cœur.

A lire aussi >> Saint-Etienne: pourquoi la situation est très inquiétante

Larqué: "J’ai appelé les deux présidents pour leur dire que j’étais à disposition"

"Aujourd’hui, la situation de l’ASSE est très compliquée. J’ai toujours mon diplôme d’entraîneur, mais soyez rassurés, je n’ai pas été au recyclage donc c’est terminé. Ce qui est vrai en revanche, c’est que je suis toujours à la disposition de mon club bénévolement pour les aider", indique Larqué dans Team Duga. "D’être un artisan pour essayer de les sortir de la situation dans laquelle ils se trouvent. La période est plus à l’union qu’à la désunion. J’ai appelé les deux présidents (Romeyer et Caïazzo), pour leur dire que j’étais à leur disposition. Mais jamais sur le plan technique pour être en short et en crampons. Leur réponse? L’un m’a dit de voir avec l’autre, et vice versa…"

A lire aussi >> Mercato, Saint-Etienne: direction Bursaspor pour Monnet-Paquet?

A lire aussi >> Saint-Etienne: les Verts insultés par leurs supporters à leur retour de Marseille

VIDEO. Galtier : "Si j'ai décidé d'arrêter avec Saint-Etienne, ce n'est pas pour revenir 6 mois après"

Rédaction