RMC Sport

Le gros coup de l'OM, victorieux de Metz et nouveau dauphin

Lucas Ocampos

Lucas Ocampos - AFP

L'Olympique de Marseille n'a pas tremblé à Saint-Symphorien ce mercredi. Les Phocéens, emmenés par un Thauvin encore excellent, sont allés chercher une victoire nette (0-3) et déterminante. Si les Messins s'enlisent davantage à la dernière place, l'OM engrange trois nouveaux points qui lui offrent la place de dauphin du PSG.

Thauvin est inarrêtable

Les semaines passent et Florian Thauvin ne faiblit pas. Déjà décisif dimanche contre Guingamp, l'international français a remis ça à Metz. Plus solide que Nicolas Basin, l'ancien Bastiais a déboulé de son aile droite pour enrouler une belle frappe du gauche dans le petit filet opposé (18e). Un nouveau but, son 7e personnel en Ligue 1. Puis, Thauvin a distribué sa 6e passe décisive de la saison pour Luis Gustavo (36e). Enfin, le n°26 a orchestré l'action qui a conduit au 3e but signé Ocampos (71e). Un peu plus tôt, il avait trouvé la barre de la tête. Conscient qu'il doit préserver son maître à jouer, Rudi Garcia l'a sorti à un quart d'heure du terme. Une nouvelle occasion pour Florian Thauvin de recevoir les applaudissements des fans marseillais.

Mitroglou, encore raté

Face à un adversaire limité, Kostantinos Mitroglou n'a pas levé les doutes. Certes, le Grec se démène sur le front de l'attaque, et il se procure des occasions. Mais dans la finition, ce n'est pas fameux. L'ancien joueur de Benfica a perdu un duel face à Eiji Kawashima (29e), très bon sur ce coup. Il a aussi gâché quelques bonnes situations à cause d'une conduite de balle mal assurée. Les performances de Thauvin et Luis Gustavo ne suffisent pas à cacher cette impression de plus en plus mitigée.

L'OM sur une série impressionnante

Le 10 septembre, en clôture de la 5e journée, Marseille concédait une défaite cuisante à domicile contre Rennes (1-3). Depuis ce revers, les Ciel et Blanc sont transfigurés. Ce n'est pas toujours parfait, mais les chiffres sont là: en 10 journées, les Marseillais comptent 7 victoires et 3 nuls. Seul le PSG fait mieux en France (avant le match contre Troyes).

Metz s'embourbe un peu plus

Toujours pas de victoire à domicile pour le FC Metz. Et 8e défaite en 8 rencontres à Saint-Symphorien... La lanterne rouge a montré des intentions louables dans le premier acte, mais la faiblesse de sa défense lui a encore été fatale. Devant, les flèches messines étaient trop timorées pour faire trembler Steve Mandanda. Plus mauvaise attaque (5 buts inscrits), plus mauvaise défense (29 buts encaissés), seulement 4 points au compteur en 15 matches... L'ombre de la Ligue 2 plane déjà sur les Grenats.

Marseille passe la seconde

Soirée parfaite pour l'OM. Non seulement, les Marseillais se sont imposés. Mais en plus, l'Olympique lyonnais et l'AS Monaco ont perdu, respectivement à domicile contre Lille (1-2) et à l'extérieur à Nantes (1-0). Résultat: les hommes de Rudi Garcia bondissent de la 4e à la 2e place, avec deux longueurs d'avance sur les Gones et les Monégasques. Si le PSG semble hors d'atteinte pour l'instant, l'OM s'affiche comme un dauphin solide.

A lire aussi >> Pourquoi la situation financière du Losc est inquiétante

VIDEO >> Ligue 1: 3 prétendants pour la 2e place

Nicolas Bamba