RMC Sport

Lens-Bordeaux: la colère de Fofana, annoncé sortant... puis finalement laissé sur le terrain

La victoire de Lens contre Bordeaux ce dimanche en Ligue 1 (3-2) a été marquée par un drôle de quiproquo dans les dernières minutes, quand le capitaine lensois Seko Fofana a piqué une colère en devant céder sa place, avant que le staff du RCL ne décide finalement de le laisser sur le terrain, et de sortir Florian Sotoca.

Une simple erreur de communication, ou un entraîneur qui revoit ses plans face au mécontentement de son joueur? Auteur d'un superbe but lors de la victoire de Lens face à Bordeaux ce dimanche en Ligue 1 (3-2), le capitaine sang et or Seko Fofana s'est également retrouvé au coeur d'une étonnante séquence en fin de rencontre.

Alors que les Girondins poussaient pour égaliser, le staff lensois a voulu procéder à deux changements simultanés à la 81e minute de jeu. Le quatrième arbitre a donc indiqué avec son panneau lumineux le remplacement du numéro 8 lensois par le numéro 20, c'est à dire la sortie de Fofana au profit du jeune David Pereira Da Costa - changement confirmé au micro par le speaker du stade Bollaert. Sauf que Fofana ne l'entendait pas de cette oreille.

Le 4e arbitre annonçant la sortie de Fofana durant Lens-Bordeaux
Le 4e arbitre annonçant la sortie de Fofana durant Lens-Bordeaux © Capture d'écran/Canal+

"On règlera ça en interne"

Enervé à l'idée de sortir, le capitaine lensois a marmonné quelques mots doux, enlevé son brassard avec colère, et fait plusieurs gestes de la main en direction de son banc. Et tandis qu'il se dirigeait vers la touche, Seko Fofana... a soudainement fait demi-tour, repris son brassard des mains de Florian Sotoca, et l'a remis autour de son bras.

Fofana en colère durant Lens-Bordeaux
Fofana en colère durant Lens-Bordeaux © Capture d'écran/Canal+
Fofana remettant son brassard durant Lens-Bordeaux
Fofana remettant son brassard durant Lens-Bordeaux © Capture d'écran/Canal+

En effet, le staff lensois a changé d'avis et préféré faire sortir l'attaquant, plutôt que le milieu. Parce que Fofana n'était pas content? C'est toute la question. "C’était trop important, j’ai vu qu’on avait pris un but, je voulais quand même rester sur le terrain, a expliqué l'intéressé au micro de Canal+ après la partie." Et de lâcher dans un demi-sourire: "On règlera ça en interne."

Egalement interrogé à ce sujet, l'entraîneur Franck Haise a plus ou moins assumé ce quiproquo. "Ce n'est pas que j'ai voulu le sortir, je lui ai juste dit: 'Seko tu ne fais plus les retours, on va mettre le gamin', a réagi le technicien auprès de Canal. Il y a eu une incompréhension, et c'est moi qui ai pris un jaune alors que je n'y suis pour rien!"

C.C.