RMC Sport

Ligue 1: avec 34 buts marqués, la première journée est devenue la plus prolifique depuis 1977

Le carton de l'OM dimanche soir face à Reims (4-1) a permis a cette première journée de Ligue 1 2022-2023 de rentrer dans l'histoire : jamais depuis 45 ans autant de buts n'avaient été inscrits lors d'un début d'exercice du championnat de France.

Cette saison de Ligue 1 est - peut-être - partie pour battre tous les records. Ou, tout du moins, celui du record de buts inscrits à la fin de la saison. Certes, il faudra charbonner pour parvenir à supplanter le nombre de réalisations inscrites lors de l'exercice 1946-1947 (1 334 buts, soit 3,51 buts par match). Mais cette première journée de championnat de France a fait vibrer les filets bien plus qu'à l'accoutumée.

34 buts lors de la première journée, du jamais vu depuis 1977 en Ligue 1

Preuve en est, avec 34 buts inscrits, ce début de saison s'inscrit déjà parmi les plus prolifiques jamais connus. C'est bien simple, les clubs de l'élite n'avaient plus autant scoré depuis... 45 ans et la saison 1977-1978 (42 buts). Le triplé du Lensois Florian Sotoca, qui trône en tête du classement des buteurs ce lundi, le carton du PSG à Clermont (5-0) ou ceux de Lille face à Auxerre (4-1) et de l'OM contre Reims (4-1) ont bien aidé à faire grimper le compteur.

Avec 3,4 buts par rencontre le week-end dernier, les joueurs de Ligue 1 ont placés la barre haute. Reste à tenir la cadence pendant 37 autres journées pour faire rentrer cet exercice 2022-2023 dans la légende. Et si les attaques sont tout aussi inspirées, pourquoi pas faire tomber le plus grand nombre de buts inscrits lors d'une seule et même journée (55 en 1949-1950) ? Si elles y parviennent, aucun doute que la "rigueur tactique" et la "philosophie défensive" qui font la réputation du championnat prendront un bon coup dans les dents.

CP