RMC Sport

Ligue 1: avec un doublé de Neymar, le PSG signe un festival contre Angers

Avec notamment un doublé de Neymar et le premier but d'Alessandro Florenzi sous ses nouvelles couleurs, le PSG a écrasé Angers (6-1) ce vendredi, en ouverture de la sixième journée de Ligue 1. Ce quatrième succès de suite permet aux Parisiens de grimper à la deuxième place.

Malgré la victoire de son équipe à Reims dimanche dernier (2-0), Thomas Tuchel avait regretté la maladresse de ses joueurs dans le dernier geste. Il attendait plus de réalisme et a été entendu. Même sans Angel Di Maria, toujours suspendu, le PSG n’a fait qu’une bouchée d’Angers (6-1) ce vendredi, en ouverture de la sixième journée de Ligue 1.

Ce quatrième succès de suite permet aux Parisiens de s’installer provisoirement à la deuxième place du classement, juste derrière le Stade Rennais. Face à une formation disposée dans un 5-4-1, les hommes de Thomas Tuchel n’ont eu besoin que de sept minutes pour ouvrir le score.

Un doublé pour Neymar

Après un petit jongle devant Rayan Aït-Nouri, qui devrait prochainement rejoindre Wolverhampton, Alessandro Florenzi a ajusté Paul Bernardoni d’une lumineuse volée du droit (7e). Le premier but du latéral droit italien sous le maillot parisien. Passés tout près de l’égalisation sur une tête de Stéphane Bahoken (13e), les visiteurs ont craqué une seconde fois après un festival de Kylian Mbappé parfaitement conclu par Neymar (36e). Très en vue, le Brésilien a enfoncé encore un peu plus le SCO au retour des vestiaires d’un tir du plat du pied droit dans la surface (47e).

Ismaël Traoré a un temps relancé les siens d’une tête rageuse (53e), mais Paris s’est aussitôt repris pour poursuivre son festival avec des buts de Julian Draxler (57e), Idrissa Gueye (71e) et Mbappé (84e). Du quatuor offensif aligné au coup d’envoi par Thomas Tuchel, seul Mauro Icardi n’a pas trouvé le chemin des filets. Buteur à deux reprises à Reims, l’Argentin ne s’est pas procuré beaucoup d’occasions malgré l’écrasante domination parisienne.

Collectivement, le club de la capitale a montré qu’il avait encore une marge de progression importante, mais il a confirmé sa montée en puissance et tentera d’enchaîner sur la pelouse du Nîmes Olympique après la trêve internationale. Actuel huitième du championnat, Angers recevra Metz.

>> Ne manquez pas les chocs de Ligue 1 Uber Eats grâce au pass RMC SPORT + TELEFOOT

RR