RMC Sport

Ligue 1 : ce triste record qui pourrait être battu

-

- - AFP

La 16e journée de Ligue 1 a commencé mardi par trois matchs nuls et vierges (Angers-PSG, Lorient-Nice et Nantes-Lyon). De quoi craindre un total de buts très faible à l’issue des autres rencontres... Jusqu’à battre le record de 2007 ?

Pour le spectacle, il faudra repasser. La 16e journée de Ligue 1 a débuté mardi sans strass ni paillettes. Trois rencontres, aucun but. Angers-PSG, Lorient-Nice et Nantes-Lyon se sont conclus par un même 0-0. De quoi redouter un total de buts particulièrement faible à l’issue des autres rencontres. La journée se conclura jeudi soir par Rennes-OM. D’ici là, les tableaux d’affichage croisent les doigts. Car à ce rythme-là, cette semaine pourrait bien devenir historique...

Pour trouver la journée de Ligue 1 la moins prolifique de l’histoire (dans un championnat à 20 clubs), il faut remonter à 2007. Aux 21 et 22 avril précisément. Un week-end durant lequel les filets adverses ont tremblé seulement huit fois en dix rencontres. Avec six 0-0 à la clé.

Bellion, ce héros

Les sauveurs de l’époque s’appellent Nicolas Fauvergue et Kevin Mirallas (Lille), Achille Emana et Fode Mansaré (Toulouse), Hatem Ben Arfa (Lyon) et Lamine Diatta (Saint-Etienne). En inscrivant un doublé face aux Verts, David Bellion (Nice) est lui presque passé pour un héros. En espérant que leurs successeurs ne soient pas désignés dans les prochaines heures.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur