RMC Sport

Ligue 1: ces internationaux qui se sont signalés en sélection cette semaine

Trêve internationale oblige, la Ligue 1 est en repos jusqu’au 29 mars. Certains de ses membres s'illustrent donc avec leurs sélections depuis jeudi. Tous les attaquants de l’OL ont brillé, Duje Caleta-Car et Aleksandr Golovin beaucoup moins.

La Ligue 1 est représentée à l’international. En veilleuse depuis dimanche dernier et le début de la trêve internationale, le championnat de France observe donc ses représentants en sélection. Et ils sont nombreux à s’être mis en évidence depuis jeudi.

Double-double pour Depay, Golovin voit rouge

Sur le sol européen, Memphis Depay est pour l’instant celui qui a fait la meilleure impression. Le Néerlandais, opposé à la Biélorussie lors du premier match de qualifications pour l’Euro 2020, a livré un récital (4-0). A la clé, deux buts et deux passes décisives. Une performance majeure qui contraste avec ses dernières sorties lyonnaises.

Recrue rémoise de l’hiver, le Kosovar Arbër Zeneli a fait des misères au Danemark. Passeur inspiré sur le second but des siens marqué par Celina (66e), le milieu offensif a permis aux siens d’arracher un match nul inattendu en match amical contre des Scandinaves mieux classés. Une partie dans le ton de ses dernières sorties remarquées en Ligue 1 (7 matchs, 2 buts, 3 passes).

Moins heureux, le Marseillais Duje Caleta-Car. Titulaire avec la Croatie, le défenseur vice-champion du monde est apparu apathique, parfois même dépassé, face à la faible équipe d’Azebaïdjan (2-1).

Aligné d’entrée par la Russie contre la Belgique, Aleksandr Golovin n’a lui pas terminé la rencontre. Il a été expulsé à la 90e minute pour un second carton jaune consécutif à un croche-pied. Son partenaire en club, le Belge Nacer Chadli, est entré en jeu en fin de rencontre.

Paredes sans saveur avec l'Argentine

La Ligue 1 était très représentée sur le sol africain. Mal en point en championnat, les joueurs de Dijon s’y sont distingué. Outre le but du Tunisien Naïm Sliti contre le faible Swaziland (4-0), prime à Mehdi Abeid (Dijon), auteur de son premier but en six sélections avec l’Algérie lors du match nul contre la Gambie (1-1), en clôture des éliminatoires pour la prochaine CAN. Il devrait découvrir le tournoi avec les Fennecs en juin prochain. Un bonheur que n’aura pas le Lyonnais Bertand Traoré, pourtant à la finition du seul but des étalons burkinabés, lors du vain succès contre la Mauritanie (1-0).

En Amérique du Sud, le Parisien Leandro Paredes a disputé les 90 minutes du couac argentin contre le Venezuela (1-3). Associé à Giovanni Lo Celso dans ce milieu new-look, l’ancien Romain n’a pas montré grand-chose, à l’image de toute son équipe.

Dembélé a sauvé les Espoirs contre l'Allemagne

Enfin chez les jeunes, Moussa Dembélé (OL) a une nouvelle fait forte impression avec les Espoirs de Sylvain Ripoll. D’une frappe puissante, il a permis aux Bleuets de recoller en amical face à l’Allemagne (2-2). Son dixième but en 18 sélections dans la catégorie.

Avant lui, le Lillois Jonathan Ikoné avait trouvé l’ouverture d’un coup-franc inspiré. Ancien du LOSC, désormais à Lyon, Martin Terrier s’est aussi mis en évidence par son activité à Essen. Plus étonnant, le choix de Bernard Diomède de ne pas aligner Boubacar Kamara avec les U20 lors du match amical contre les USA (2-2).

Ce samedi, Ismaïla Sarr (Sénégal), Hamari Traoré (Mali), Eric Choupo-Moting (dont c’est l’anniversaire) et Clinton N’Jie (Cameroun) sont attendus. Les performances de Juan Bernat avec l’Espagne ou bien encore de Marco Verratti avec l’Italie seront également scrutées.

PL