RMC Sport

Ligue 1: Dall’Oglio tacle violemment Aulas qui lui répond aussi sèchement

Olivier Dall'Oglio

Olivier Dall'Oglio - @AFP

Le coach dijonnais n’a pas apprécié les décisions arbitrales en défaveur de son équipe le week-end dernier contre Lyon (2-5). Il ne s’est pas privé de le faire savoir. Et Jean-Michel Aulas de lui répondre sur Twitter.

Olivier Dall’Oglio et Jean-Michel Aulas se sont livrés une passe d’arme médiatique sur fond de décisions arbitrales contestables cette semaine. En cause, le penalty non accordé à Wesley Saïd contre Lyon (5-2) le week-end dernier. L’entraîneur de Dijon s’était étonné de certaines décisions de M. Schneider. Coutumier du fait, Aulas lui avait réservé sa réponse sur Twitter.

Aulas, le voisin "qui emmerde tout le monde"?

"Quand je lis qu’Olivier Dall’Oglio dit avoir été volé par l’arbitre et que je regarde les statistiques du match, je me dis que s’il est suspendu ce ne sera pas volé", avait déclaré Jean-Michel Aulas avec sa verve habituelle. Mais le président de l’OL a trouvé un adversaire à sa mesure. Interrogé sur le sujet en conférence de presse jeudi, Dall’Oglio a prouvé qu’il savait lui aussi manier l’ironie.

"Moi, j’aime le calme, a expliqué l’entraîneur dijonnais. Il faudrait des lois sur la pollution sonore, car ses déclarations font du bruit. Je n’utilise pas les réseaux sociaux et je crois que j’ai bien raison. Quand, dans un immeuble, un voisin emmerde tout le monde, il faut le dire. Je constate simplement qu’il y a des jouets à ne pas mettre entre toutes les mains." "Que le coach de Dijon dise qu’il a été volé par l’arbitre est une chose, qu’il soit amnésique en est une autre", a répliqué Aulas avec son jouet préféré.

VIDEO. Le coup de gueule de Riolo à propos de Jean-Michel Aulas

QM