RMC Sport

Ligue 1: Di Meco voit Galtier entraîner l'OM, "c’est la suite logique"

Ancien joueur de l’OM lui aussi, Eric Di Meco verrait bien Christophe Galtier (LOSC) sur le banc du club phocéen. Il a expliqué pourquoi dans l’émission Top of the foot ce lundi, sur RMC.

Christophe Galtier rêve d’entraîner l’OM. Ce n’est un secret pour personne, l’intéressé ne s’en est jamais caché. Eric Di Meco l’a rappelé sur RMC, ce lundi dans l’émission Top of the foot. Pour le membre de la Dream Team RMC Sport, ce serait "la suite logique". "Quelle serait la plus-value ? Peut-être pas sportive, mais au niveau émotionnel, c’est quand même un but quand tu es Marseillais, que tu es passé par le centre de formation. Il a joué en pro aussi. Quand Bernard Tapie reprend en 1986, il joue, il est titulaire. Il est jeune, il a vingt ans tout juste, à peine. Il joue arrière droit ou arrière gauche dans la première équipe de Bernard Tapie, quand Giresse arrive, etc …"

Di Meco: "Ce n’est pas un hasard"

C’est effectivement en tant que Marseillais qu’il s’était dit intéressé par le challenge. "Mais on n’entraîne pas l’OM dans n’importe quelles conditions", avait-il prévenu dans un entretien accordé à Canal+. Le poste est très exigeant, parfois usant. Mieux vaut être armé. Christophe Galtier sait s’adapter. Le technicien français a éprouvé sa méthode à Saint-Etienne et à Lille depuis 2017, où il dispute la Coupe d’Europe pour la deuxième année consécutive avec le LOSC (Ligue des champions, puis Ligue Europa). Dans le Nord, il a su repenser sa méthode de travail et de gestion du groupe pour répondre au défi de la crise sanitaire avec un effectif plus étoffé et des matchs qui s’enchaînent.

"Il est très intelligent, dans sa manière de communiquer, sa manière d’entraîner, de gérer les hommes. Regardez comment il a géré Renato Sanches, la manière dont il l’a fait revenir à ce niveau-là, petit à petit. Autant Zizou, j’ai été étonné qu’il devienne entraîneur, autant Christophe, on sentait qu’il était intéressé par ce qu’il se passait sur le terrain, en dehors du terrain. Il s’est toujours intéressé à ce qui se passait en dehors du football et à ce qui pouvait lui servir après le foot pour continuer, et notamment la communication. Le fait qu’il soit bon dans cet exercice, ce n’est pas un hasard." Des atouts indispensables dans l’arsenal d’un futur coach de l’OM. 

QM