RMC Sport
en direct

Ligue des champions en direct: Bernat pas dans la liste du PSG

Juan Bernat à l'entraînement avec le PSG, au Camp des Loges le 10 septembre 2021

Juan Bernat à l'entraînement avec le PSG, au Camp des Loges le 10 septembre 2021 - Icon Sport

Suivez en direct toutes les infos de la Ligue 1 avant le match à rejouer entre l'OL et l'OM (14e journée), mardi, puis la 23e journée le week-end prochain.

Pas de Bernat sur la liste du PSG pour la Ligue des champions

La liste des joueurs retenus par le PSG pour la suite de la Ligue des champions est connue. Juan Bernat n'en fait pas partie et ne pourra donc pas disputer le choc contre le Real Madrid en huitièmes (15 février et 9 mars). Layvin Kurzawa, lui, a bien été retenu. Il profite de son statut de joueur formé en France.

La liste des 25 joueurs inscrits sur la liste A du PSG (Pochettino peut appeler des jeunes de moins de 19 ans via une liste B) : Navas, Donnarumma, Letellier, Hakimi, Kimpembe, Ramos, Marquinhos, Dagba, Kurzawa, Diallo, Kehrer, Mendes, Verratti, Paredes, Danilo, Wijnaldum, Herrera, Gueye, Dina Ebimbe, Mbappé, Icardi, Neymar, Di Maria, Draxler, Messi

PSG : Ramos devrait être forfait pour le Real Madrid

Touché au mollet droit (lésion musculaire bas grade), Sergio Ramos devrait être forfait pour le huitième de finale aller de Ligue des champions face au Real Madrid (15 février, à suivre sur RMC Sport). Pessimisme chez ses proches, à moins de deux semaines de cette affiche contre son ancien club. Mais le défenseur espagnol continue de donner son maximum pour pouvoir être de retour le plus tôt possible, et dans le meilleur état possible.  

A.P et L.T

PSG: Ramos encore absent, Neymar s'entraîne tout seul

Peu d'évolution du côté de Sergio Ramos, puisque le défenseur du PSG est toujours absent (touché au mollet droit) ce jeudi. Neymar est toujours tout seul avec son préparateur physique sur les terrains.

L.T

Pas de Ramos ni de Neymar à l'entraînement du PSG

Alors qu'il se remet d'une lésion musculaire au mollet droit, Sergio Ramos n'est pas sorti sur le terrain ce mercredi, pour l'entraînement collectif du PSG. Neymar n'a pas repris avec le groupe et est toujours en prépa en salle.

L.Tanzi

L'OM a obtenu le (léger) décalage de son match contre Troyes

A la demande exceptionnelle de l’Olympique de Marseille au regard de son déplacement particulièrement long le jeudi 24 février à Bakou en Europa Conference League (pour défier Qarabag) et en accord avec les diffuseurs, la LFP indique ce mardi que la programmation de la 26e journée de Ligue 1 Uber Eats est un peu modifiée:

"Initialement prévue le dimanche 27 février 2022 à 13h sur Prime Video, la rencontre ESTAC Troyes – Olympique de Marseille est désormais fixée au dimanche 27 février 2022 à 17h05 et sera diffusée sur Canal+ Sport et en co-diffusion sur Prime Video."

"Initialement prévue le dimanche 27 février 2022 à 17h05 sur Canal+ Sport, la rencontre RC Strasbourg Alsace – OGC Nice est désormais fixée au dimanche 27 février 2022 à 13h et sera diffusée en exclusivité sur Prime Video."

La fin des jauges dans les stades actées dans le nouveau protocole sanitaire

Comme annoncé par le Premier ministre Jean Castex le 20 janvier dernier, la jauge de 5 000 spectateurs dans les stades va prendre fin. Une décision confirmée par la Ligue de football professionnel ce mardi. Celle-ci prend en effet le 2 février. À l’occasion du match entre Marseille et Angers ce vendredi (à 21h), l’Orange Vélodrome sera donc le premier stade à pouvoir se passer de cette restriction.

C'est la fin de cette conférence de presse

Sampaoli n'est pas revenu sur les événements qui ont amené au report de ce match à demain. Dimitri Payet a été un peu plus expansif et il souhaite s'investir pour lutter conte les violences dans le stades. En revanche, sur le match lui-même, les deux sont sur la même longueur d'onde, on ne s'apesantit pas sur les nombreuses absences côté lyonnais et on insiste sur la solidité de l'OM à l'extérieur. OL-OM c'est demain 1er février à 21h à huis clos et à suivre en direct commenté sur RMC Sport (et bien sûr, à l'antenne de RMC).

Inquiet d'un départ dans les dernières heures du mercato?

"Non, le président sait ce que je pense et je sais ce que pense le président. Si ce scénario devait arriver, je pense qu'on trouverait une solution, on a des gens au club ou des recrues qui pourraient arriver au dernier moment. "

Sur les nombreux absents côté lyonnais

Il y a des absents, mais il y en a pour tous le monde. Ils ont plus de temps de repos. On a joué samedi et on rejoue vendredi. On va essayer d'exploiter au mieux ce peu de temps de préparation.

Sur Mandanda/Pau Lopez et la faveur donné au dernier face à Montpellier

"Steve devait joeur mais il a eu ce problème à la cheville, donc il nous a dit que c'était peut-êter mieux que Pau joue le match."

Sur le mercato marseillais qui pourrait être agité dans les dernières heures

"Pour l'instant, il n'y a rien de concert, rien d'officiel. Pour l'instant on peut compter sur tous les joueurs. Ca pourrait même être un probleme pour nous s'il y a un mouvement à la dernière minute mais pour l'instant, il n'y a pas de changement."

C'est la fin du passage de Payet

Et le numéro 10 marseillais a parlé à coeur ouvert des conséquences de la bouteille. Au tour de Sampaoli.

Quel plaisir avec le jeu prôné par Sampaoli?

"Je suis un passionné de ballon, j'aime joué et foot et le football rêvé aujourd'hui c'est de repartir du gardien, avoir la possession et se créer des occasions. J'ai réussi à m'adapter à un poste de numéro 9. Je n'aurais jamais imaginé. Mais on est tellement connectés entre nous qu'on arrive à prendre du plaisir. On a trouvé une façon de jouer qui nous correspond. On a beaucoup de joueurs de ballons et beaucoup de joueurs qui s'intéressent à la perte du ballon."

Sur le tifo à sa gloire samedi soir

"Je l'ai dit hier, j'ai publié un mot de remerciement sur mes réseaux. Dans une histoire d'amour, il y a des hauts et des bas. Ce tifo là récompense cette belle année pour moi et mes supporters. Ce qui s'est passé il y a un an nous a permis d'apprendre."

Sur ces belles statistiques

"Je pense que je suis comme le vin, avec l'âge je deviens meilleur", sourit Payet. "Je pense que les partenaires qui m'entourent et le système dans lequel on joue améliorent l'impact que je peux avoir dans les trente derniers mètres."

"J'avais l'impression que j'étais coupable dans ces deux histoires"

Et c'est ça qui faisait mal, plus que la bouteille" Dimitri Payet a coeur ouvert sur l'après OL-OM.

Sur le combat contre les violences

"Mentalement, ca a été compliqué, parce que c'était la deuxième fois. On a entendu beaucoup de choses, de personnes qui donnaient leur avis mais sans lancer la moindre idée pour régler le problème. Mais c'est un combat que je veux mener, que je vais mener personnellement, mais je vais tout faire pour rayer ces images de violence et nous, les joueurs sommes les premiers à prendre des responsabilités sur ces choses là. Ca va au delà de la prise de parole. Je travaille avec des gens pour essayer de construire quelque chose. Si les décideurs ne savent aps prendre de décisions, nous les joueurs ont le fera."

Payet encense Longoria

"Je l'avais dit, le boulot était énorme et il a réussi. J'ai l'impression qu'il a des coups d'avances. Le travail de Pablo aujourd'hui, il faut le remarquer parce que c'est exceptionnel"

Se sent-il protégé dans les stades maintenant?

"Il y a eu des décisions de prises et c'est le début de quelque chose j'espère. C'est vrai que depuis Lyon, il y a aps eu d'incident grave dans nos stades. J'espère que c'était la dernière fois. Je suis le premier déçu de joeur dans un stade vide demain, même si c'est à Lyon. Les instances ont pris des décisions et j'espère qu'ils en prendront d'autres qui arrêtera la violence dans els stades."

Les absents lyonnais, un avantage?

"On a pas à regarder l'équipe en face, on sait que c'est l'Olympique lyonnais et ils ont un effectif conséquent."

Payet: "C'est un match particulier"

"Ca reste un Olympico, qui se fera dans un stade vide malheureusement mais la partucliarité est là." Ca y est, Dimitri Payet est arrivé, et il n'en fait pas des caisses sur ce qui lui est arrivé lors du dernier OL-OM.

Quelques minutes de retard pour l'OM

Il faut dire qu'en ce dernier jour de mercato, l'actualité est chargée.

La conf de presse de Payet et Sampaoli va bientôt commencer

Après la qualification de l'OM en Coupe de France face à Montpellier, le match OL-OM, à rejouer après les incidents (une bouteille lancée des tribunes qui touche Payet à la tête et le match interrompu) est donc programmé pour demain 1er février. Les deux clubs, l'OM et l'OL sont donc en conférence de presse de veille de match. La conf de Lyon est à suivre ici.

OL: Aouar blessé à la cuisse et absent plusieurs semaines

Houssem Aouar s’est blessé à la cuisse ces derniers jours à l‘entraînement à l’OL. Les examens ont révélé une lésion qui l'éloignera des terrains pendant polusieurs semaines. Le Français s’est fait ça sur un exercice de frappe après l’entraînement. Depuis plusieurs jours, le milieu faisait du rab pour tenter d’améliorer son efficacité. Il manquera donc le choc face à l'OM, mardi. Un nouveau coup dur pour l'équipe de Peter Bosz qui sera privée de Lucas Paqueta (retenu avec le Brésil) alors que Bruno Guimaraes s'est engagé avec Newcastle.

(LT) 

Bonjour à tous!

Bienvenue pour suivre toutes les infos sur le choc entre l'OL et l'OM, mardi en match en retard de la 14e journée de Ligue 1. La rencontre avait été arrêtée le 21 novembre dernier après le jet d'une bouteille sur Dimitri Payet.

Le championnat se jouera aussi ce week-end avec la 23e journée.

RMC Sport