RMC Sport

Ligue 1 (J17) : les tops et flops de la soirée

Yassine Benzia

Yassine Benzia - AFP

Le doublé de Benzia pour Lille, de nouveau dans le vert en championnat, Monaco qui continue à grappiller des points et des places, Jeannot qui brille pour Lorient ou encore Caen et Toulouse à l’arrêt : voici les moments forts de cette 17e journée de Ligue 1.

TOPS

Benzia, la gâchette de fin d’année

Décembre est un mois qui sourit à Yassine Benzia. L’ancien joueur de Lyon avait, jusqu’à présent, inscrit 4 de ces 6 buts en Ligue 1 durant les fêtes de fin d’année. Benzia ne s’est pas fait prier pour respecter sa bonne vieille habitude, aux dépens de Caen (1-2) et pour le grand bonheur du Losc, qui enchaine un deuxième succès consécutif cette saison en Ligue 1. Surtout, Lille l’a enfin emporté à l’extérieur. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seul, ce résultat permet aux Dogues (12e) de quitter la zone rouge.

Monaco remonte, remonte…

Ce n’est pas nouveau, l’ASM « ne vend pas du rêve ». Mais le club du Rocher continue sa remontée tout en douceur au classement. Sixième avant les matches de samedi, Monaco est désormais quatrième, à un point du troisième, Caen, et à deux du dauphin du PSG, Angers. Le tout à la faveur d’un succès important à Bastia (2-1), que les hommes de Jardim ont obtenu grâce à un doublé de Lacina Traoré. Une bonne nouvelle de plus pour l’ASM après le but plus tôt dans la semaine de Guido Carrillo, qui semble de nouveau pouvoir compter sur ses attaquants.

A Lorient, il y a aussi Jeannot

Waris toujours suspendu, Moukandjo sur le banc pour cause de turnover, Sylvain Ripoll avait choisi, face à Toulouse, de confier les clés de son attaque à Benjamin Jeannot. Bien en a pris à l’entraîneur lorientais car l’attaquant des Merlus a signé un doublé important, donnant momentanément l’avantage aux siens et les mettant dans les meilleures dispositions pour l’emporter. Auteur en une minute de ses 4e et 5e buts de la saison en Ligue 1, Jeannot cèdera sa place à un quart d’heure de la fin à Moukandjo (73e), passeur décisif trois minutes plus tard sur le but de la gagne signé Mesloub.

FLOPS

Fin de série pour Caen

Favori, vu sa forme du moment, du match qui l’opposait à Lille, Caen a chuté à domicile (1-2), emporté par l’enthousiasme nordiste. Les hommes de Patrice Garande ont eu du mal à se remettre de l’ouverture du score adverse (28e) et auraient même pu finir la rencontre à dix pour une main non sifflée de Yahia. Le dauphin du PSG, déjà en difficulté cette semaine à Monaco (0-0), est à l’arrêt. Et vendredi prochain, les Normands se rendent à Rennes.

Toulouse se saborde tout seul

Et dire que tout avait bien commencé pour les hommes de Dominique Arribagé : ouverture du score de Kana-Biyik, une bonne demi-heure après un face-à-face manqué de Ben Yedder (3e), une avance méritée au score à la pause… et patatras ! En une minute, le TFC s’est mis dans le dur, une première fois sur une relance ratée de la part de sa défense et punie par Jeannot (47e)… puis sur une possession après coup d’envoi rapidement perdue et sanctionnée une nouvelle fois par le même Jeannot (48e). Si Ben Yedder a remis en selle les siens, c’est encore la défense des Violets qui les a trahis en toute fin de match, sur le but victorieux de Mesloub (76e). Fin de série, là aussi, pour un TFC qui restait sur deux succès consécutifs en championnat.