RMC Sport

Ligue 1 : Benzia relance Lille

Lille a signé sa première victoire depuis deux mois en L1 en s’imposant face à Saint-Etienne (1-0), ce mercredi, grâce à un superbe but de Yassine Benzia. Le seul éclair d’une rencontre insipide et soporifique.

Les tops

L’éclair de Benzia

Peu en réussite depuis son arrivée à Lille cette saison, Yassine Benzia va mieux depuis la fin de la trêve internationale et la prise de fonction de Frédéric Antonetti, qui lui fait confiance en le titularisant en attaque. Buteur à Troyes (1-1) lors de la 14e journée de Ligue 1, l’ancien Lyonnais a remis le couvert face à Saint-Etienne en offrant au Losc sa première victoire en championnat depuis le 2 octobre dernier (2-0 face à Montpellier). Et de quelle manière ! Après un coup franc rapidement joué, il a exploité une superbe ouverture de Marvin Martin en envoyant un missile sous la barre de Ruffier.

Balmont montre l’exemple

A 35 ans, Florent Balmont est l’un des derniers grognards lillois avec Rio Mavuba et Vincent Enyeama. Le milieu de terrain du Losc a été l’un des joueurs les plus actifs sur le terrain avec une activité de harcèlement qui a contribué à éteindre le milieu stéphanois. Indispensable comme souvent.

Des Lillois plus volontaires

L’arrivée de Frédéric Antonetti à la place d’Hervé Renard n’avait pas vraiment porté ses fruits jusqu’alors. La patte du nouvel entraîneur du Losc s’est peut-être davantage affirmée face à Saint-Etienne. Les Nordistes ont affiché un visage volontaire en réalisant un début de match plutôt emballant, à l’instar de cette frappe de Bauthéac. Si le rythme est vite retombé, le premier résultat positif pour l’ancien entraîneur de Saint-Etienne, Bastia où Rennes avec ce succès qui fait (un peu) oublier le nul à Troyes (1-1) et la défaite à Angers (2-0) pour ses débuts.

Les flops

Des Verts sans idée

Entre la large victoire face à Guingamp (3-0) samedi et cette défaite insipide à Lille (1-0), le visage des Verts a bien changé en quatre jours. Peu inspirés dans le jeu, les hommes de Christophe Galtier ont peu tenté et n’ont cadré aucun de leur tir. Des statistiques un peu trompeuses puisque Valentin Eysseric a trouvé la barre sur un coup franc superbe. Mais cela n’a donc pas suffi pour les Stéphanois, incapables de s’imposer à l’extérieur depuis leur succès à Troyes le 23 septembre dernier.

Bamba encore trop tendre

Christophe Galtier avait décidé de faire confiance au jeune Jonathan Bamba pour la cinquième fois de la saison en lui offrant sa quatrième titularisation en L1 dans le couloir droit de l’attaque. Un choix pas vraiment payant puisque le joueur formé au club n’a pas eu l’occasion de peser sur la défense lilloise dans un match très fermé. Déjà effacé et remplacé dès la mi-temps lors de sa dernière titularisation face à Nice (défaite 1-4), Bamba, auteur d’un but cette saison, est encore trop tendre.

Tallo, ce n’est toujours pas ça

Les matches se suivent et se ressemblent pour Junior Tallo, dont le compteur de buts est toujours bloqué à zéro depuis son arrivée à Lille l’été dernier. L’ancien Bastiais n’a pas beaucoup tenté pour le faire bouger avec un seul petit tir.