RMC Sport

Ligue 1: la liste s'allonge, Nîmes-Nantes reporté en raison des gilets jaunes

À la demande de la préfecture du Gard, la LFP a décidé de reporter la rencontre entre le Nîmes Olympique et FC Nantes, comptant pour la 17e journée de Ligue 1, qui devait se dérouler samedi à 20h. C'est le sixième match reporté à cause des gilets jaunes.

La liste continue de s’allonger. Après Monaco-Nice, PSG-Montpellier, Angers-Bordeaux, Toulouse-OL et Sainté-OM, la rencontre entre Nîmes et Nantes est à son tour reportée. Comptant pour la 17e journée de Ligue 1, elle devait initialement se dérouler samedi à 20h au Stade des Costières. "En raison des manifestations prévues ce samedi, le Préfet a fait la demande de report de la rencontre Nîmes Olympique - FC Nantes auprès de la Ligue de Football Professionnel qui l’a accepté", ont annoncé les Crocos dans un communiqué publié ce jeudi.

Pas de report global décidé

Un report provoqué par la nouvelle journée de manifestation prévue samedi par le mouvement des gilets jaunes, qui va nécessiter une mobilisation importante des forces de l’ordre. Pour l’instant, un report global de la 17e journée est toutefois exclu par les dirigeants du foot français. D'ici samedi, la LFP continuera de suivre les recommandations des préfectures. Les préfets des différentes régions ont la consigne de ne prendre aucun risque concernant les manifestations sportives se déroulant sur leur territoire. La Ligue traite les demandes au cas par cas.

RR