RMC Sport

Ligue 1: Labrune remercie les salariés de Téléfoot après l'arrêt de la chaîne

Vincent Labrune, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), a remercié et félicité les salariés de la chaîne Téléfoot qui a cessé d'émettre dimanche soir après la diffusion d'OM-PSG.

Il est celui qui a donné le clap de fin. Mais Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel (LFP), a eu une pensée émue pour les salariés de la chaine Téléfoot qui a cessé d'émettre dimanche après le choc entre l'OM et le PSG (0-2). Le dirigeant avait acté la rupture avec Mediapro en décembre dernier après une conciliation devant le tribunal de commerce de Nanterre, en réponse aux défauts de paiement du groupe sino-espagnol.

Il avait obtenu de la chaîne qu'elle diffuse la Ligue 1 en attendant de trouver un autre diffuseur. C'est le cas depuis la semaine dernière et l'attribution des lots vacants à Canal+ pour la fin de saison. Téléfoot a donc cessé d'émettre et Vincent Labrune s'est joint aux nombreux hommages envoyés par le monde du football français. Il les a notamment salués pour avoir continuer à faire leur travail ces dernières semaines alors qu'ils se savaient en sursis.

"Téléfoot La Chaîne s’est arrêtée hier soir, rappelle Labrune dans un communiqué. Depuis le début de la saison, toutes les équipes éditoriales, techniques et administratives ont réalisé un travail remarquable pour faire vivre au quotidien les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. En quelques semaines, le défi de créer une chaîne a été relevé. Grâce à des émissions quotidiennes au cœur des clubs, des journalistes et des consultants de grande compétence pour commenter les rencontres, Téléfoot La Chaîne aura été une réussite éditoriale."

"Ce professionnalisme a permis d’éviter l’écran noir"

"Je mesure tout l’impact que l’arrêt de la chaîne aura pour ses salariés, poursuit-il. Je tenais aujourd’hui à remercier et à féliciter chaleureusement l’ensemble des salariés de Téléfoot La Chaîne. Journalistes, consultants, techniciens, réalisateurs, administratifs, tous ont fait preuve d’une grande rigueur et d’un immense professionnalisme."

"Ce professionnalisme a notamment permis depuis décembre aux clubs de Ligue 1 et Ligue 2 de voir l’intégralité de leur match diffusés, d’éviter ainsi l’écran noir, et à la LFP de maintenir des conditions de négociation satisfaisantes pour lui permettre d’assurer le futur du football français. À Julien Bergeaud (directeur général, ndlr), Jean-Michel Roussier (directeur éditorial) et à vous tous, je tenais à titre personnel et au nom de l’ensemble du football professionnel à vous dire un seul mot: MERCI."

NC