RMC Sport

Ligue 1 : Le PSG humilie Toulouse

Quatre jours après sa cruelle défaite à Madrid (1-0), le PSG s’est bien repris ce samedi en corrigeant Toulouse (5-0), lors de la 13e journée de Ligue 1. Avec un doublé, Zlatan Ibrahimovic devient le meilleur buteur de la Ligue 1 avec neuf buts.

Même pas le temps de tergiverser. Quatre jours après sa cruelle défaite à Madrid en Ligue des champions (1-0), le PSG n’a laissé aucune place au doute ce samedi face à Toulouse (5-0), à l’occasion de la 13e journée de Ligue 1. Emmenés par son trio d’attaque magique (Di Maria-Cavani-Ibrahimovic), les Parisiens ont parfaitement maîtrisé leur petite balade du jour devant un adversaire morne et inoffensif. Presque résignés dès le coup d’envoi de ce match, les « Pitchouns » ont pu constater – si ce n’était déjà fait – l’énorme gouffre qui sépare désormais ce PSG-là du le reste de la Ligue 1.

Zlatan meilleur buteur de la L1

Etincelants et surprenants dans le jeu mardi au Santiago Bernabeu, Zlatan Ibrahimovic et ses collègues ont imprimé le même tempo, avec un Angel Di Maria toujours aussi à l’aise dans son rôle de chef d’orchestre. Six petites minutes ont suffi au triple champion de France pour éteindre les infimes espoirs toulousains. Sur un coup franc excentré sur la droite, Angel Di Maria a envoyé dans la surface un centre vicieux qui est passé devant tout le monde avant de finir dans les filets d’Ali Ahamada (6e, 1-0).

S’en est alors suivi une petite promenade des familles. D’une facilité déconcertante, les Parisiens ont tranquillement plié cette rencontre dès la 18e minute. Sur un nouveau centre d’Angel Di Maria, Zlatan Ibrahimovic s’est offert un petit une-deux de la tête avec Marcel Tisserand. Pressé par Grégory Van der Wiel, le défenseur toulousain a remis maladroitement sur l’attaquant suédois, tout heureux de pousser de la tête le ballon dans le but vide.

Cavani sort énervé

Sans forcer, parfois trop faciles, le PSG a tout simplement déroulé en seconde période. Après la sortie d’un triste Edinson Cavani, agacé de céder sa place à Lucas, le Parc des Princes a pu apprécier un beau festival offensif de ses joueurs, bien aidés par les grossières largesses défensives du Téfécé. Avec du feu dans les jambes, Lucas a réveillé son équipe avec deux folles chevauchées, l’une conclue de la tête par lui-même (66e, 3-0) et l’autre par Zlatan Ibrahimovic, qui a bien suivi une frappe du Brésilien repoussée par le pauvre Ali Ahamada (4-0, 75e).

Fort de son doublé, lui permettant de reprendre seul son fauteuil de meilleur buteur du championnat avec neuf buts, « Ibra » a soigné un peu plus ses stats en délivrant une belle passe décisive, la quatrième de la saison (soit une de moins que le meilleur passeur de la L1, Wahbi Khazri). Bien servi dans la profondeur, Ezequiel Lavezzi n’a qu’à crucifier Ali Ahamada du droit, après avoir profité d’une nouvelle erreur de Kana-Biyik (5-0, 78e). Acclamées par un Parc des Princes rassasié, les stars parisiennes peuvent aborder la trêve internationale en toute décontraction. Avec sept succès de rang, aucune défaite sur ses 22 derniers matches de championnat et provisoirement 13 points d’avance sur son dauphin, le PSG s’offre le record absolu du nombre de points après 13 journées depuis l'instauration de la victoire à 3 points (35).

Alexandre Mispelon