RMC Sport

Ligue 1: Lille accroché à Reims, le PSG peut être sacré ce dimanche

Tenu en échec sur la pelouse de Reims (1-1), dimanche, lors de la 31e journée de Ligue 1, Lille a manqué l'occasion de reléguer Lyon à sept points dans la course à la Ligue des champions. Ce résultat fait aussi les affaires du PSG, qui sera sacré champion ce soir en cas de victoire contre Strasbourg au Parc (21h).

Paris n’a jamais été aussi proche de décrocher le huitième titre de champion de France de son histoire. Grâce au match nul concédé par Lille sur la pelouse de Reims (1-1), le club de la capitale sera couronné ce dimanche soir en cas de victoire contre Strasbourg, au Parc des Princes (21h). Ils ne pourraient plus être rattrapés par les Dogues, qui ont longtemps semblé se diriger vers la victoire en Champagne. Après une première période sans relief, ils ont ouvert le score au retour des vestiaires sur un coup de pied arrêté. A la réception d’un corner de Thiago Mendes, José Fonte s’est élevé plus haut que tout le monde au point de penalty pour catapulter le ballon de la tête dans le but d’un Edouard Mendy totalement impuissant et ainsi ouvrir le score (55e).

Reims sauvé par le VAR

Le Losc a ensuite pu s’appuyer sur son gardien, Mike Maignan, pour repousser une frappe sans contrôle d’Alaixys Romao (66e) et une tête de Björn Engels (67e). Mais Rémi Oudin, lancé à la 58e, a permis aux siens d’égaliser à la 79e. Bien lancé en profondeur par Tristan Dingomé, l’attaquant de 22 ans, l’une des révélations de la saison en Ligue 1, a trouvé la faille sur un tir à ras de terre d’un tir de l’intérieur du pied gauche. Un but rapidement refusé pour une possible position de hors-jeu d’Oudin, mais qui a finalement été accordé par le VAR après plusieurs minutes de flottement, alors que Fonte semblait couvrir de peu le buteur rémois. Un fait de jeu qui devrait laisser de gros regrets aux Lillois, pour qui le résultat aurait toutefois pu être pire. Reims aurait pu bénéficier d'un penalty pour une main d'Adama Soumaoro dans les derniers instants.

Lille manque ainsi l’occasion de faire un grand pas vers la qualification pour la Ligue des champions. Mais possède tout de même un joli matelas d’avance sur leurs poursuivants: Lyon (3e) est à cinq points, Saint-Etienne (4e) à onze points et Marseille à treize points (5e). Les Rémois, eux, se relancent dans la course à l’Europe, quatre jours après leur déroute à Strasbourg (4-0). Sixièmes, les Rémois reviennent à une longueur de l’OM et à trois des Verts. Dans l’autre rencontre au programme ce dimanche après-midi, Toulouse a dominé Nantes (1-0) sur un but de Sylla (55e).

RR