RMC Sport

Ligue 1: Lorient fait la bonne opération pour le maintien, Nantes et Nîmes se neutralisent

Le multiplex de ce dimanche de Ligue 1 a permis à Lorient de sortir de la zone rouge, avec une victoire au forceps face à Saint-Etienne (2-1). Dans le même temps, Nîmes et Nantes se sont neutralisés (1-1).

En situation de barragiste avant son déplacement au stade des Costières, Nantes aura certainement quelques regrets. Ce match primordial dans la lutte pour le maintien a été maîtrisé, en première période, par les Canaris. Mais pour la troisième sur le banc d'Antoine Kombouaré, toujours invaincu depuis son arrivée en remplacement de Raymond Domenech, les Canaris ont concédé le nul face à Nîmes (1-1), 17e avant la rencontre.

Déjà sous la houlette de Kombouaré à Guingamp, Ludovic Blas a ouvert le score pour Nantes. Sur un ballon récupéré par Kolo Muani, le milieu de terrain s'est retrouvé à la réception du centre de son coéquipier pour ajuster Baptiste Reynet. Un avantage pris en première période (27e) qui n'a pas suffi au FCN.

Un peu moins bien physiquement en seconde période, le FCN a fini par subir. Moussa Koné a profité d'un mauvais dégagement de Jean-Charles Castelletto, contré par Haris Duljević, pour se retrouver en position de tir et signer l'égalisation (76e).

Avec ce nul, Nantes se retrouve dans la zone rouge et passe à la 19e place, avec deux points de retard sur Lorient, 17e. La lutte promet pour la fin de saison. et le prochain rendez-vous ne tardera pas avec la réception de Reims dès ce mercredi (21h) pour Nantes. Nîmes ira à Nice un peu plus tôt dans 3 jours (19h).

Aussi à la lutte pour sa survie, Lorient a réalisé la bonne opération du dimanche au Moustoir, face à Saint-Etienne (2-2). Les Merlus repassent à la 17e place du classement et doivent beaucoup à Armand Laurienté. Entré en jeu cinq minutes plus tôt, le milieu a signé une merveille de coup-franc pour obtenir l'égalisation (66e).Les Lorientais courraient au score depuis la 14e minute et l'ouverture du score d'Harold Moukoudi. Sur un premier corner tiré par Arnaud Nordin, Moukoudi a pris le meilleur sur Andreaw Gravillon pour pousser le ballon au fond des filets. Mais Armand Laurienté s'est transformé en héros pour une victoire au forceps, reprenant un centre à ras de terre d'Houboulang Mendes (86e).

Un doublé qui permet à Lorient de sortir de la zone rouge, 17e ce soir avec 26 points. Les hommes de Christophe Pélissier continuent de se redresser progressivement et d'aligner les belles performances. Ils se déplaceront à Montpellier mercredi prochain (21h) pour confirmer.

Auteur d'un départ canon face à Lens, Angers n'a pas tenu et a été puni en fin de rencontre. Loïs Diony a surgi le premier (5e) pour le SCO, profitant d'une erreur dans la défense des Sang et Or. A la suite de cette incompréhension dans la défense centrale, l'ancien Stéphanois en a profité pour ouvrir le score. Une nouvelle erreur, de Gaël Kakuta accrochant Sofiane Boufal, a permis à Thomas Mangani (10e) de convertir sur penalty pour le break.

Mais Lens n'a pas perdu espoir avec la réduction du score grâce à une belle percée de Jonathan Clauss (22e). Et le but de l'égalisation est venu en toute fin de partie, sur une tête rageuse d'Arnaud Kalimuendo, à la réception d'un centre de Clément Michelin. Les Lensois conservent leur série d'invincibilité de justesse et restent provisoirement 6es au classement. Ils se déplaceront à Saint-Etienne mercredi (19h), alors que Stéphane Moulin et ses joueurs devront digérer leur déception à Metz dans le même temps (19h).

Avec trois succès de rang en championnat sur ses derniers matchs, Montpellier restait sur une bonne série. Les joueurs de Michel Der Zakarian devront se contenter cette fois d'un triste nul (0-0) dans un déplacement à Reims, qui ne restera psa dans les mémoires.

La meilleure occasion de la partie a certainement été l'oeuvre de Gaëtan Laborde, auteur d'un joli retourné (55) mais repoussé par Rajkovic. Septième provisoire avant le match ce soir entre l'OM et l'OL, Montpellier recevra Lorient mercredi prochain (21h). Reims reste 13e provisoirement au classement, avec 31 points et une marge suffisante sur les dernières positions.

GL