RMC Sport

Ligue 1: Monaco étrille Bordeaux, Angers l’emporte au finish

Monaco s’est baladé face à Bordeaux, ce dimanche, lors de la 9e journée de Ligue 1 (3-0). Nantes a pris le meilleur sur Troyes (2-0) et Angers s’est imposé à la dernière minute contre Metz (3-2).

Monaco enchaîne, Bordeaux inquiète

La pluie et le vent ont peut-être découragé le suspense de faire le déplacement. En tout cas, il ne s’est pas présenté à Louis II, ce dimanche après-midi. Au terme d’une rencontre maîtrisée, l’AS Monaco a surclassé Bordeaux lors de la 9e journée de Ligue 1 (3-0). Avant de rejoindre les Bleus, Aurélien Tchouaméni a ouvert le score en première période. Aleksandr Golovin a doublé la mise au retour des vestiaires, d’un extérieur du droit, avant de sortir sur blessure. Wissam Ben Yedder s’est chargé de corser l’addition sur penalty, en inscrivant son cinquième but en quatre journées.

De quoi permettre aux joueurs de Niko Kovac, qui avait choisi de faire tourner son effectif, de confirmer leurs belles dispositions avec ce sixième match sans défaite (toutes compétitions confondues). Ce succès sans appel place provisoirement le club du Rocher à la 6e place du classement. Les Girondins sont 16es, aux portes de la zone rouge.

Nantes dans le top 10, Troyes mal payé

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Particulièrement entreprenants, les Troyens sont venus avec des intentions à la Beaujoire. Mais leurs quinze tentatives (dont quatre cadrées) ne leur ont pas permis de battre Alban Lafont. Résultat, l’Estac s’est inclinée dans l’antre du FC Nantes, bien plus réaliste (2-0). Sous un ciel clément, les Canaris ont fait la différence grâce à une tête d’Andrei Girotto sur corner à l’heure de jeu et un penalty transformé par Ludovic Blas dix minutes plus tard. De quoi permettre aux joueurs d’Antoine Kombouaré de se hisser dans le top 10, en prenant provisoirement la 8e place du classement. Troyes se retrouve 17e, avec une seule victoire au compteur.

Angers au finish, Clermont accroche Lorient

Fin de match de folie au stade Raymond-Kopa. Angers est allé au bout de ses ressources pour faire tomber Metz, grâce à un but de Stéphane Bahoken à la dernière minute (3-2). L’épilogue d’un scénario renversant, qui a vu le SCO revenir au score à deux reprises grâce à Mohamed-Ali Cho et Thomas Mangani. Une manière pour les joueurs de Gérald Baticle de se relancer après quatre sorties sans victoire. Les voilà provisoirement 4es du classement. Pour les Messins, en revanche, le week-end se termine de manière cruelle. Les hommes de Frédéric Antonetti, qui ont mené par deux fois (sur leurs deux seuls tirs), sont avant-derniers.

Dans l’autre rencontre du début d’après-midi, Lorient et Clermont se sont neutralisés au Moustoir (1-1). Les Merlus ont frappé les premiers grâce à Julien Laporte, mais les Auvergnats (qui ont eu 55% de possession), ont répondu par l’inévitable Mohamed Bayo, auteur de son cinquième but en huit matchs. Avec ce partage des points, le club breton est provisoirement 7e. Clermont occupe la 15e place.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport