RMC Sport

Ligue 1: Montpellier nouveau dauphin après une pluie de buts, Lens et Nîmes vainqueurs

Montpellier prend, au moins provisoirement, la deuxième place de Ligue 1 ce dimanche, après sa victoire enlevée contre Strasbourg (4-3) dans le cadre de la 11e journée. Lens s'impose à Dijon sur une bourde du gardien bourguignon (1-0) et Nîmes gagne à Reims (1-0).

Montpellier-Strasbourg (4-3): pluie de buts et nouveau dauphin

Il fallait bien un peu de folie pour nous sortir de la torpeur d'un dimanche confiné. Et cette affiche entre Montpellier et Strasbourg a largement rempli son rôle ce dimanche, avec une victoire des Héraultais à la clé (4-3). Sept buts, rien que ça, presque deux fois plus que dans les autres matchs disputés dans l'après-midi, avec une première demi-heure complètement folle. 

La rencontre a démarré de manière assez classique, avec l'ouverture du score de Pedro Mendes (son premier but de la saison) sur un corner tiré par Teji Savanier (8e minute). Cinq minutes plus tard, Andy Delort démarre son show, de la tête sur un centre de Junior Sambia, après un très beau dédoublement avec Savanier (13e). 

19e minute, penalty pour Strasbourg sur une main de Mendes, sifflée après contrôle de l'écran du VAR. Kenny Lala se manque... mais l'arbitre fait retirer le penalty, jugeant que Jonas Omlin n'avait pas les pieds sur sa ligne. C'est cette fois converti. A la 26e, les Alsaciens égalisent sur un... penalty de Diallo, pour une faute de Mendes (encore) cette fois au duel avec Bellegarde. 

>>> Profitez de l'offre groupée RMC Sport + Téléfoot

2-2 donc, puis 3-2 pour Montpellier grâce à Andy Delort, auteur d'un doublé donc, de nouveau de la tête entre deux défenseurs adverses pour reprendre un centre de Ristic. Mais le MHSC se fait reprendre juste avant la pause par Ludovic Ajorque, après un coup franc de Lala. C'est finalement à la 68e que les joueurs de Michel Der Zakarian prennent définitivement les devants, par un but de Gaëtan Laborde sur une remise du bouillant Delort. 

Après une série plus compliquée en octobre (deux nuls et deux défaites), Montpellier enchaîne une troisième victoire d'affilée après Saint-Etienne (1-0) et Bordeaux (2-0). Avant son déplacement à Lorient, le MHSC est deuxième de Ligue 1, Strasbourg avant-dernier.

Dijon-Lens (0-1): Racioppi coûte cher

C'est une boulette XXL qui coûte cher à la lanterne rouge du classement. Le seul but de la victoire de Lens à Dijon (1-0), Arnaud Kalimuendo le doit en grande partie à Anthony Racioppi, qui s'est complètement troué en essayant de relancer court et a buté sur l'attaquant.

1-0 pour des Lensois qui restait sur un 4-4 contre Reims et une défaite lourde dans le derby contre Lille (4-0), avec un match contre l'OM reporté. Le club nordiste est neuvième du classement, avec deux matchs en moins. Les Dijonnais restent bloqués tout en bas, avec quatre petits points.

Reims-Nîmes (0-1): Rippart donne de l'air aux Crocos

Celle-ci fait du bien. Nîmes remonte à la 15e place du classement après une victoire importante chez un concurrent direct, Reims, ce dimanche (1-0). C'est sur un penalty que Renaud Rippart a signé le seul but de la rencontre, pour une faute sur Zinedine Ferhat (62e minute). 

Reims a fortement poussé en fin de rencontre, avec deux barres et une grosse parade de Baptiste Reynet pour sauver le score dans le temps additionnel. Les Rémois reculent à une inquiétante 17e place avant un déplacement sur la pelouse de l'OL. 

A.Bo