RMC Sport

Ligue 1, OL - Montpellier ironise sur la "double fracture" de Tolisso

Sèchement battu mercredi par Lyon (5-1), Montpellier a réagi en ironisant sur l'exclusion de son défenseur Morgan Poaty dont le tacle a provoqué, selon le président héraultais Laurent Nicollin, la « double fracture » du double buteur Corentin Tolisso lors de la 6e journée de L1.

« Ce qui est bien, c'est qu'un joueur, même avec une double fracture de la jambe, puisse réaliser un doublé, a grincé Laurent Nicollin au terme d'OL-Montpellier (5-1). Je pense qu'entre le carton rouge qui n'est pas mérité et un penalty sifflé pour une faute qui n'est pas dans la surface, cela fait beaucoup de faits de jeu pour un petit club comme le nôtre contre le très grand et très puissant Olympique lyonnais. »

A voir aussi >> OL-Montpellier : l'échange musclé entre Jourdren et Tolisso

Premier match en pro, première expulsion pour Poaty

Son latéral, Morgan Poaty, qui faisait ses débuts pro, a été exclu dès la 8e minute pour un tacle mal maîtrisé, plus spectaculaire que réellement violent, alors que les visiteurs menaient depuis le but de Morgan Sanson à la 4e minute. « Il faut savoir si, pour un gamin qui joue son premier match professionnel, la psychologie c'est de lui infliger un carton rouge sur sa première faute », a encore enragé Nicollin.

A lire aussi >> OL : le retour flamboyant de Fekir... et il n'est pas à 100 %

avec AFP