RMC Sport

Ligue 1: places européennes, descentes, VAR, numéros… Le gros point règlement avant la première journée

La saison de Ligue 1 débute ce vendredi soir avec la rencontre entre l’OL et Ajaccio (21h). Calendrier profondément impacté par le Mondial au Qatar, quatre descentes, nouvelles numérotations, places européennes… Voici tout ce qu’il faut savoir avant le grand lancement de ce cru 2022-2023, qui s’annonce particulier à bien des égards.

Après deux mois et demi d’attente, les amoureux du football français retrouvent enfin leur Ligue 1. Ce vendredi soir, le championnat s’ouvre avec l’affiche entre l’Olympique Lyonnais et l’AC Ajaccio au Groupama Stadium (21h). Voici tout ce qu’il faut savoir avant de vous plonger dans cette saison qui s’annonce si particulière, notamment d'un point de vue règlementaire.

Quatre descentes

C’est sans aucun doute la plus grande originalité de cette saison. Afin d’acter un passage à 18 clubs, la Ligue 1 va connaître quatre descentes à l’issue de cet exercice 2022-2023. Les 17e, 18e, 19e et 20e du classement seront directement relégués à l’échelon inférieur, sans possibilité d’être repêchés en barrages, tandis que seuls les deux premiers de Ligue 2 seront promus. De quoi s’attendre à des rencontres acharnées entre les moins bons élèves, qui devront batailler jusqu'au bout pour conserver leur place dans l'élite à l’issue de cette saison de tous les dangers.

Les places européennes

Concernant la lutte pour une qualification en Coupe d’Europe, il n’y aura aucun changement cette saison. Comme lors des années précédentes, les deux premiers du classement seront directement qualifiés pour la Ligue des champions et le troisième devra passer par un troisième tour préliminaire puis un barrage pour valider son billet en C1, à l’image de l’AS Monaco cette année. La quatrième place est directement qualificative pour la phase de groupes de la Ligue Europa et la cinquième pour les play-offs d’accès à la phase de groupes l’Europa Conference League. Les cartes seront en revanche redistribuées pour l'exercice suivant: à la fin de la saison 2023-2024, le troisième de Ligue 1 sera directement qualifié en Ligue des champions si la France reste la 5e nation européenne au classement UEFA à l'issue de la saison 2022-2023.

Un calendrier adapté

Un championnat à rallonge et un calendrier démentiel. Coupe du monde au Qatar en plein milieu de la saison oblige, la Ligue 1 a dû s’adapter pour caler les 38 journées malgré une pause d’un mois et demi pour laisser les meilleures nations de la planète s’affronter dans le golfe Persique. La Ligue 1 va exceptionnellement se disputer sur dix mois, jusqu'au 3 juin prochain, avec une trêve pour laisser partir les internationaux après la 15e journée, le week-end du 11 au 13 novembre. Après le Mondial, la Ligue 1 reprendra en pleine semaine, les 27 et 28 décembre, avec notamment PSG-Strasbourg et OM-Toulouse pour un Boxing Day à la française, une dizaine de jours seulement après la finale de la Coupe du monde.

Les dates-clefs

  • 5 août: 1re journée
  • 13 novembre: pause avant la Coupe du monde, au soir de la 15e journée
  • 27 décembre: reprise du championnat avec un Boxing Day à la Française
  • 3 juin: 38e journée

La programmation des matchs

Après des mois de soubresauts, entre le feuilleton Téléfoot et la guerre entre Canal+ et la LFP, la diffusion des matchs va enfin connaître de la continuité. La programmation des rencontres reste la même que la saison dernière, avec 10 matchs répartis sur trois jours entre deux diffuseurs, Canal+ et Prime Video.

Une journée type de Ligue 1 à la télévision:

  • Vendredi 21h00: 1 match sur Prime Video
  • Samedi 17h00: 1 match sur Prime Video
  • Samedi 21h00: 1 match sur Canal+
  • Dimanche 13h00: 1 match sur Prime Video
  • Dimanche 15h00: 4 matchs sur Prime Video
  • Dimanche 17h05: 1 match sur Canal+
  • Dimanche 20h45: 1 match sur Prime Video

VAR, changements, numérotations…

Peu de changement dans le règlement de l’élite cette saison. Seule nouvelle règle, tout à fait symbolique: la possibilité pour les joueurs de porter un numéro allant de 1 à 99, alors que la limite était jusque-là fixée à 30. Certains ont déjà officiellement profité de cette nouvelle réglementation pour arborer un nouveau numéro, comme Mamadou Sakho (75) ou Wahbi Khazri (99). À noter également que les acteurs de la Ligue 1 joueront avec un nouveau ballon cette saison, puisque le championnat a noué un nouveau partenariat avec Kipsta, qui remplace ainsi l’équipementier Uhlsport.

Naturellement, l’assistance vidéo à l’arbitrage est reconduite pour cette saison, tout comme la possibilité d’effectuer cinq changements par match et d’avoir un remplaçant supplémentaire en cas de commotion cérébrale.

F.Ga