RMC Sport

Ligue 1: Saint-Etienne met en garde ses supporters après les sanctions de la LFP

Après les sanctions prononcées par la LFP ce mercredi à l’encontre de l’AS Saint-Etienne pour les incidents lors du match contre Angers, les Verts ont appelé à la responsabilité de leurs supporters.

L’AS Saint-Etienne a échappé au pire, c’est-à-dire un retrait de point, après les incidents du match contre Angers, le 22 octobre dernier. Ce soir-là, les supporters des Verts avaient retardé le coup d’envoi d’une heure à cause de débordements qui avaient notamment endommagé les filets des buts.

Pour les deux prochains matchs à domicile, les ultras stéphanois seront quoi qu’il arrive privés de stade puisque leurs tribunes seront fermées sur décision de la LFP. La tribune visiteurs sera aussi encore fermée pour un match à l’extérieur des Verts.

"L’AS Saint-Etienne regrette ces nouvelles sanctions collectives et en appelle à la responsabilité de chacun", a écrit le club dans un communiqué. De nouveaux incidents pourraient en effet avoir de grandes conséquences sur le plan comptable.

Saint-Etienne reste 19e de Ligue 1

Avant la rencontre face à Angers, la fronde des supporters des Verts était née des mauvais résultats du club, attribués aux dirigeants, à l’entraîneur Claude Puel et aux joueurs. Depuis privés de leurs supporters de manière préventive, les Stéphanois ont pris quatre points en Ligue 1, contre Metz (1-1) puis Clermont (3-2).

Mais l’ASSE reste actuellement 19e de Ligue 1, avec 9 points, et n’a pour le moment gagné qu’un seul match en championnat cette saison. Le club cherche donc à unir et à apaiser les tensions pour tenter de remonter la pente. "Le club réaffirme sa détermination à poursuivre sa collaboration constante avec les supporters, les autorités et les instances concernées", ont conclu les Verts dans leur communiqué.

RW