RMC Sport

Ligue 1: statu quo entre Monaco et l'OL pour la Ligue des champions, Marseille jouera l'Europe

Derrière la course au titre qui se poursuit entre le LOSC et le PSG, les choses n'ont pas bougé dans la course à l'Europe. Monaco (2-1 contre Rennes) et l'OL (2-5 à Nîmes) se batteront jusqu'au bout pour le dernier ticket pour la Ligue des champions, tandis que l'OM sera européen la saison prochaine.

Une bataille à tous les étages. Du suspense jusqu'au bout. Cet exercice 2020-2021 va encore nous garder en haleine le temps d'une ultime journée. Le week-end prochain, la course à l'Europe prendra fin et permettra de faire le bilan parmi les prétendants à la Ligue des champions et la Ligue Europa. Car, ce dimanche soir, rien n'a bougé ou presque. Seul l'OM, vainqueur d'Angers au Vélodrome (3-2) a pris une option pour la C3. On fait le point.

Ligue des champions : Monaco et Lyon toujours dans le même bateau

Les ogres lillois et parisiens plus que jamais à la lutte pour le titre devant, après la victoire du PSG (4-0 contre Reims) et le nul du LOSC (0-0 face à Saint-Etienne), Monégasques et Lyonnais poursuivent leur bagarre pour le dernier ticket en Ligue des champions. Et ce dimanche soir n'a pas permis de dégager un vainqueur dans cette course à distance.

Contre Rennes à Louis-II, l'ASM a su se mettre à l'abri en première mi-temps. Au quart d'heure de jeu, Aleksandr Golovin lançait parfaitement Wissam Ben Yedder en contre pour tromper Gomis d'un subtil ballon piqué (1-0, 14e). 15 minutes plus tard, le Russe se servait lui-même après un bel enchaînement aux 25 mètres et une frappe contrée qui trouvait le filet rennais (2-0, 29e). Le sursaut d'orgueil des Bretons après la pause et la réduction du score chanceuse de Benjamin Bourigeaud (2-1, 68e) fera passer un frisson sur le banc monégasque. Mais les hommes de Niko Kovac ont tenu bon et restent solidement ancrés à leur 3e place.

Aux Costières, autre scénario. Lyon a d'abord eu peur avant de dérouler. La faute à une erreur de Marcelo dès la 5e minute qui offrait le premier but à Moussa Koné (1-0, 5e). Mais trois minutes plus tard, Lucas Paqueta trompait Baptiste Reynet d'un plat du pied au point de penalty. Le début de la révolte pour les Gones. Car Memphis (21e), de nouveau Paqueta (3-1, 24e), Aouar (4-1, 55e) et Slimani (5-2, 88e) y allaient ensuite de leur but. L'OL veut mettre la pression jusqu'au bout pour espérer disputer la C1.

Ligue Europa : Marseille sera européen, bagarre entre Lens et Rennes pour la 6e place

Le scénario a été fou au Vélodrome. Serein dans un premier temps, Marseille a connu un vrai coup de chaud en fin de partie. Un coup de chaud qui a emporté Jorge Sampaoli, exclu lors de l'égalisation angevine - après utilisation du VAR. Mais l'essentiel est là : l'OM sera européen la saison prochaine. Grâce à un triplé d'Arkiadusz Milik, dont un penalty transformé dans les dernières secondes, les Olympiens sont assurés d'être 5es ou 6es de Ligue 1. Nul doute que les coéquipiers de Florian Thauvin, sorti discrètement pour sa dernière dans le championnat de France, voudront faire le travail à Metz la semaine prochaine pour s'assurer une place en Ligue Europa.

Pour Rennes en revanche, la C3 s'est définitvement envolée à Monaco. Reste le dernier accessit continental avec une possible 6e place, synonyme de barrage de la Ligue Europa Conférence, nouvelle compétition de l'UEFA. Si ce n'est pas encore terminé pour Lens, qui peut encore mathématiquement rejoindre l'OM - les Nordistes sont à trois points mais avec une différence de buts de -6 - il semble plus probable de voir les hommes de Franck Haise batailler pour défendre cette 6e place. Là encore, la tâche ne sera pas simple : c'est Monaco qui est attendu à Bollaert dimanche prochain.

CP