RMC Sport

Ligue 1: Toulouse fait face à la crise

Dominique Arribagé

Dominique Arribagé - AFP

Seulement 19e de Ligue 1 avant la réception de Nice ce samedi (20h), le TFC est plongé dans la crise. Une situation qui inquiète forcément beaucoup l’entraîneur Dominique Arribagé, ainsi que les supporters du club.

Toulouse est dans une situation critique. Dix-neuvièmes de Ligue 1, à cinq points du premier non-relégable (Lille), les Toulousains, sauvés de peu la saison dernière, n’ont plus gagné depuis maintenant treize matches. C’était lors de la 1ère journée face à Saint Etienne et depuis, six nuls et sept défaites se sont enchaînés. Avant la confrontation face à Nice ce samedi (20h), soit la 2e attaque de L1 (30 buts) face à la pire défense (28 buts), les motifs d’inquiétude sont donc nombreux.

« C’est certain, on est dans une situation bien sûr difficile comptablement donc il faut à tout prix inverser la tendance, déclare Dominique Arribagé, l’entraîneur du TFC. On est même aujourd’hui ridicules par rapport à notre classement et par rapport à ce qu’on pourrait faire et ce qu’on a prouvé sur le terrain, donc à nous de mettre les ingrédients pour faire mieux dans l’agressivité, l’état d’esprit, le don de soi,... On peut être touchés dans notre orgueil, l’amour-propre, pour relever ce challenge qui devient de plus en plus difficile mais les gars sont là donc j’espère qu’ils seront récompensés des efforts qu’ils fournissent toute la semaine. » 

Sadran a reçu les supporters

Face à la crise, un collectif de supporters a même été créé (« Un projet pour le TFC ») pour demander des comptes au président Olivier Sadran, qui les a reçus ce mercredi soir. Une initiative qui ne dérange pas Arribagé : « C’est que déjà ils se sentent concernés donc c’est bien, c’est qu’ils aiment leur club et qu’ils aimeraient nous aider pour qu’on avance mieux j’imagine. Après je n’ai pas le contenu donc je ne sais pas exactement ce qu’ils proposent.

Quand ça va mal il ne faut pas se retrancher à tout prix chacun dans son petit coin. S’ouvrir aux autres ce n’est pas plus mal. Même si on est critiqué, je trouve ça légitime aussi que vous le fassiez à travers la presse ou que les supporters expriment leur mécontentement, ça fait partie du jeu et je n’ai aucun problème avec ça. C’est un fonctionnement que je trouve normal. »

WT