RMC Sport

Ligue 1: Troyes relégué, Toulouse barragiste

Toulouse vainqueur de Guingamp mais barragiste

Toulouse vainqueur de Guingamp mais barragiste - AFP

Un an seulement après avoir retrouvé l’élite, Troyes redescend en Ligue 2. Samedi, lors de la dernière journée, les Troyens se sont inclinés à domicile face à Monaco (0-3), qui a de son côté consolidé sa place de dauphin du PSG. La place de barragiste échoit à Toulouse (qui a pourtant battu Guingamp, 2-1) alors que le SM Caen s'en sort une fois encore grâce à un nul contre le PSG (0-0).

Le couperet est de nouveau tombé pour l’ESTAC. Comme en 2016, le club troyen redescend en Ligue 2 à l’issue d’une seule saison dans l’élite. Présent en Ligue 1 sans discontinuer depuis 2003, Toulouse va devoir passer par le barrage (contre l'AC Ajaccio ou Le Havre) pour tenter de sauver sa tête. Enfin, Caen, comme l'an passé, se sauve in extremis après son nul contre le PSG (0-0).

Troyes continue le yo-yo

Pour la troisième fois de suite dans son histoire après 2012-2013 et 2015-2016, Troyes redescend en Ligue 2 après seulement une saison dans l’élite. Pour espérer atteindre le barrage, la mission était quasi-impossible (vaincre Monaco, le deuxième, tout en espérant une défaite de Toulouse) et l’ESTAC a logiquement cédé sur sa pelouse contre l’ASM, définitivement dauphin du PSG après sa victoire 3-0 dans l’Aube. Après une première moitié de saison correcte, qui les a vus osciller entre la 8eme et la 17eme place lors de la phase aller, les Troyens ont connu un gros passage à vide entre la 23e et la 34e journée (1 victoire, 2 nuls, 9 défaites) avant de tomber à la 19eme place suite à leur défaite à Lyon (3-0) le 6 mai dernier. Comme dans le même temps Lille s’est requinqué, les hommes de Jean-Louis Garcia ont inexorablement plongé.

Toulouse continue de régresser

Relégable tout le mois de janvier, Toulouse avait choisi l’option électrochoc en remerciant le coach du maintien de 2016, Pascal Dupraz. Mais, avec Mickaël Debève, un fidèle de la maison violette, aux manettes, le TFC n’a pu gratter qu’une seule position au classement et finit donc à la 18e place, synonyme de barrage. Un moindre mal pour une formation toulousaine qui régresse clairement depuis quatre saisons. 17eme en 2015 et 2016, 13eme l’an dernier, les Toulousains vont cette fois devoir se coltiner un barrage toujours périlleux face à une formation de Ligue 2 à la dynamique positive, l’AC Ajaccio ou Le Havre. Pourtant, samedi, les joueurs du président Sadran ont répondu présent et rempli leur contrat de cette dernière journée en dominant Guingamp au Stadium (2-1). Mais en Normandie, le PSG n’a pas réussi à dominer Caen et le SMC a arraché le petit point indispensable à son maintien.

Caen s'en sort encore

Comme la saison dernière, Caen a arraché son maintien au terme de la dernière journée à l'issue d'un ultime match contre le PSG (0-0). Il y a un an, ça s'était passé au Parc avec un but en fin de match de Rodelin (1-1) pour éviter le barrage (qui condamnera finalement Lorient). Cette fois-ci, les Caennais ont assuré devant leur public leur présence en L1 pour une cinquième saison de rang : ce sera seulement la deuxième fois dans l'histoire du club. Reste que la fin de cet exercice 2017-2018 aura été très pénible pour les Normands. Cinquièmes après la 8eme journée et encore 10eme le 16 janvier, les hommes de Garande ont totalement sombré sur les dix derniers matches (3 nuls, 7 défaites).

Un parcours de relégable qui s'achève finalement avec 38 points (contre 37 l'an dernier) et une happy-end qui n'a d'heureux que le nom tant le SMC traverse une zone de turbulences dont les effets demeurent inconnus à long terme. Il va falloir désormais digérer le départ du président Fortin et, très certainement, de plusieurs joueurs cadres. Ainsi que celui de Patrice Garande, qui a annoncé son départ à l'issue de cette 38e journée. Une page se tourne du côté de la Normandie. Mais ça se passera en L1, c'est un moindre mal.

La situation avant la 38eme journée

17- Caen 37 points (-25)
18- Toulouse 34 points (-17)
19- Troyes 33 points (-24)

Les résultats de la 38eme journée
Caen - PSG : 0-0
Toulouse - Guingamp : 2-1
Troyes - Monaco : 0-3

Le classement final
17- Caen 38 points (-25) >>> maintenu
18- Toulouse 37 points (-16) >>> barragiste
19- Troyes 33 points (-27) >>> relégué

Jean-Moïse Dubourg